[TERMINEE] Le couscous c'est la vie ~ ♥


le Sam 2 Juin - 1:58
Byakuya & Inaya

"Si sii la famille !!"




Carte d'identité

SEXE: Masculin & Féminin
DATE DE NAISSANCE: Un jour du moi de Juin en X-773 | Pareil
ORIENTATION: Homosexuel COUCOU MILA | Féminin
ARME: Un Katana | Un Katana & Une Rapière
GROUPE: Solitaire Puis peut être Grimoire Heart par la suite
L'AVATAR VIENT DE: Touken Randu: Izuminokami Kanesada | Kaine Nier




Magie et capacités

♦️ Magie des Ténèbres *pour les deux

♦️ Epées magiques 


Physique


Inaya est une très belle femme à la peau douce et délicate. Elle à la teint assez pâle, ce qui fait merveilleusement bien ressortir ses puits d'ors, ou si vous préférez, ses yeux aux pupilles jaunes. Remarquez également qu'elle possède de long cils noirs. En ce qui concerne sa chevelure, cette dernière est coiffée d'une tresse, attachée de façon a ce que cette dernière forme une boucle, placée à droite et accessoirisée d'une fleur de couleur blanche, visible du coté gauche. Quant à l'autre partie, elle est tout simplement détachée. Sur son front, on peut admirer une belle frange, parfois placée sur la gauche ou alors droite. Les traits de son visage sont magnifiquement bien dessinés. Elle a un nez très fin, tout comme ses lèvres. Autant dire que notre donzelle à la chance d'avoir un jolie minois agréable à regarder.

Du coté du corps, tout comme son beau visage, il faut bien avoué qu'elle a bien été gâté par dame nature. Elle a tout ce qu'il faut la où il faut: une poitrine bien développée et des hanches plutôt généreuses. Elle possède également de grandes jambes fines et soyeuses. En ce qui concerne la tenue, et bien on ne peut pas dire que notre chère princesse est vêtue. On pourrait plus qualifier sa tenue de nuisette qu'autre chose, en raison de la fluidité et du caractère un peu trop sexy du vêtement. Pour ce qui est du devant: ce dernier ne cache pas grand chose puisqu'on peut apercevoir deux fentes coupées en triangle partant du bas des tétons, s'ouvrant petit à petit jusqu'en bas des seins. Vous l'aurez devinez, Inaya ne porte pas de soutien gorge.. Une fente peut être également visible sur le ventre, en fonction du bon vouloir du vent, coupée en losange au niveau du nombril, remontant jusqu'au dessous de la poitrine, le reste du ventre lui et toutefois caché.. Enfin, il suffit d'un rien pour que le haut de la jeune femme vole au gré du vent puisque, en ce qui concerne le dos, il est tout simplement relié par une bande de tissue noire attachée en nœud. Une brise et hop, on voie tout ! Mais heureusement, le haut est cintrée juste en dessous de la taille par une autre bande de tissue noire également attachée en nœud, ce qui fait que lorsque le vent souffle, seule le tissu présent au niveau du vent s'envole: ce qui veut dire que la poitrine reste cachée.
Pour le bas.. Bah y'en a pas. Cela veut dire qu'on peut très bien voir la culotte blanche très sexy que porte la magicienne. De quoi en faire bander plus d'un ! Au niveau des cuisses, un peu en dessous de la nuisette, celles-ci ont été accessoirisé par des bandeaux de couleurs noirs. Et pour agrémenter le tout, notre jumelle porte de magnifique chaussure à talon noire, ce qui la rend encore plus sexy et attirante.

A savoir qu'à Joya, jamais Inaya se serait permise de porter une tenue aussi vulgaire. On la voyait toujours bien vêtue, soit de robe ou de pantalon, mais jamais une des partie de son corps a été autant visible. Disons que son nouveau look est du à son changement de personnalité.

Une dernière petite chose la concernant ! Comme vous pourrez le constater, la jeune femme possède des bandages sur le coté gauche de son corps, sur l'intégralité de son bras et aussi sur sa jambe et cuisse. La raison de ces bandage n'a hélas encore jamais été divulgué, alors certains pensent qu'elles sont du à des blessures, d'autres à un lourd secret et encore d'autres que c'est tout simplement une question de look.


Tout comme sa sœur, Byakuya est un très bel homme au corps d'apollon magnifiquement bien entretenu. Commençons par sa chevelure qui est de couleur brune et qui est très longue, celle-ci lui arrivant jusqu'au niveau des jambes. Pourquoi ce style ? Tout simplement parce qu'il a grandi autour de fille et que, malgré lui, ces dernières ont déteint sur lui mais aussi parce que sa mère trouvait cela très mignon. Ses cheveux sont simplement coiffés d'une petite tresse qui se positionne naturellement sur le devant, à gauche, et d'une frange. Quant au reste de sa chevelure, elle est seulement détachée. Bien évidement, il lui arrive assez souvent de les coiffer autrement. Contrairement à sa jumelle, son teint à lui est un peu plus bronzé, ce qui fait merveilleusement bien ressortir le bleu de ses yeux. Le point commun qu'il a avec sa sœur est bien le visage. Tout comme le sien, son visage est parfaitement bien dessiné et extrêmement doux. Son nez et ses lèvres sont également fins. Sinon, mis a part cela, le reste n'aura strictement rien à voir. Il est assez difficile de penser que ces deux là son jumeau puisque, malgré leur point commun, le reste est totalement différent.

Niveau taille, Byakuya est beaucoup plus grand que son ainée. Il mesure bien dans les 1 mètre 80 tandis qu'elle ne dépasse pas les 1 mètre 65. Comme dis plus haut, il possède un beau corps avec des abdos soigneusement dessinés, un dos parfaitement tracé, des biceps bien entretenus mais pas trop visible non plus, des pectoraux bien tailles; en sommes: une musculature relativement développé et agréable à regarder.

Pour ce qui est des vêtements, je vous rassure il n'est en rien exhibitionniste comme sa sœur.. Lui préfère porter des tenues beaucoup plus raffinées avec une certaine classe, dans lesquels il se sente à l'aise, surtout lors de ces entrainement ou combats. On pourrait tout de suite croire qu'il favorise le costard puisque c'est ce qui défini le mieux le raffinement et la classe, mais bien qu'il aime ce genre de tenue, il n'est pas du genre difficile et porte de tout, du moment qu'il apporte sa petite note personnelle à ses vêtements. Mais bien qu'il semble assez ouvert en ce qui concerne les habits, on le voit très souvent porter une des tenue typique de Joya, une sorte de mélange entre le Kimono et une tenue de combat.
Bon à savoir: Byakuya ne se sépare quasiment jamais de son Katana.




Mental


Nous sommes bien loin de l'époque ou Byakuya était un gentil garçon, aimant, souriant et à l'écoute des autres. Aujourd'hui, il ne reste quasi plus rien de cet homme ci. Il est devenu beaucoup plus froid et distant, mais surtout maléfique.

Du à sa jeunesse et aux innombrables choses qu'il lui est arrivé, il a fini par comprendre que la gentillesse n'a nullement sa place dans ce bas monde. Tôt ou tard, on finira toujours par être déçu et blessé par les autres, ce qui lui est arrivé à de nombreuses reprises.

Vouloir le bien et la paix n'est que bêtise. Comment voulez vous que de telles choses règnent dans un monde où l'homme est injuste ? Durant toute son enfance et même au delà, le prince de Joya avait été injustement accusé de choses qu'il n'avait en rien commis et ce sans preuves. Lui qui était pourtant exemplaire, juste et bienveillant avait fini par se faire peu à peu rejeter par son peuple, et tout ça à cause d'une seule personne qui lui ressemblait. Au fur et à mesure du temps ou il se faisait punir et accuser à tord, une part d'ombre prenait peu à peu place dans son cœur et gagnait en terrait au fil des années.

Mais malgré tout, Byakuya ne faiblissait pas et comptait assurer le rôle qui devrait tenir dans le futur qui était de devenir roi. Un rôle qu'il hélas n'obtiendra jamais ! Au lieu de ça, de la haine naquit violemment à l'égard de sa sœur ainée Hime lorsqu'elle lui confia ce qu'elle avait mit en place contre lui. De la colère envahit son cœur à l'égard de son demi frère Kintsuya qui avait abusé de lui en volant son identité afin de commettre les pires méfaits. De la tristesse recouvrit l'amour qu'il éprouvait envers les siens, notamment à l'égard de sa mère qui avait fini par le rejeter pour une chose qu'il avait nullement commis. Et pour finir, il finit par éprouver que du dégout envers les habitants du royaume de Joya, eux qui lui avaient lâchement tourné le dos.

En bref, au jour d'aujourd'hui, Byakuya était devenu une tout autre personne. Maintenant, il aimait se jouer des autres, il prenait un malin plaisir à faire souffrit autrui et aimait abuser des personnes qui l'entourait. Il ne ressentait plus aucune pitié envers les nécessiteux. Dorénavant, il ne comptait plus rien faire pour des gens et comptait bien se soucier que de sa personne. Il y avait bien une seule personne qui pouvait réussir à le dompter: Inaya. A ses yeux, il n'y avait que elle: son double, sa moitié, sa confidente, sa meilleure amie, sa jumelle. Le reste n'avait plus aucun intérêt !


Pour ce qui est d'Inaya, le changement a été un peu moins brutal. Pour rien vous cacher, si elle était devenue ce qu'elle était, c'était en parti pour son frère. Mais disons que les évènement qui s'étaient passés à Joya l'avait aussi aidé.

Bien qu'elle n'était en rien la victime de toutes ces immondices, elle fut tout de même touchée par ce qu'endurait son frère. Le voir se faire accuser pour rien, punir sans preuve et rejeter sans explication l'affecta beaucoup, si bien qu'elle commença à s'exclure petit à petit des autres, au fur et à mesure de ce que son jumeau endurait. Elle ne pouvait accepter qu'on le traite de la sorte, surtout qu'elle connaissait le véritable coupable de tous les malheurs de son double. Mais le pire, c'était quand elle le défendait ! Elle voyait dans le regard des habitants le mépris et la haine grandir à l'égard du prince, à chaque fois qu'elle parlait de lui. Quelle injustice !

Mais malgré tout, elle faisait son possible afin de rester souriante, surtout en présence de son frère. Lui qui devait déjà pas mal souffrir, elle ne tenait pas à ce qu'il s'inquiète pour elle, bien qu'il n'était pas stupide. Inaya lisait en Byakuya comme dans un livre ouvert à cause du lien qui les unissait, donc forcément, il en allait de même pour lui. Tous ce qui affectait son frère l'affectait aussi, et vis versa.

Cependant, son changement de personnalité lui vint bien plus tard qu'à son cadet. Ce qui engraina la chose, ce fut l'événement qui poussa son frère à s'exiler. Mais il fallait aussi dire qu'elle avait eu un très bon professeur pour lui apprendre les ficèles de la méchanceté et qu'elle avait également un très bon exemple. Tout comme son jumeau, la princesse n'avait que lui en tête et rien d'autre, ce qui la poussait chaque jour à aller plus loin. Quoi qu'il décidait de faire, elle le suivrait et l'épaulerait !

Pour ne rien vous cacher, Inaya développa un sentiment extrêmement fort à l'égard de Byakuya, qu'on pourrait comparer à l'amour. Celui ci la poussait à protéger son frère de tout et n'importe quoi. Avec tout ce qu'il avait vécu, il n'était plus question qu'elle laisse qui que ce soit lui faire du mal. Afin d'éviter que des femmes lui tournent autour, il lui arrivait même de se faire passer pour sa fiancer, ce qui pourrait aussi expliquer le fait que son jumeau soit attiré par les hommes. En vérité, si vous voulez tous savoir, la sœur avait déjà embrassé son frère à plusieurs reprises ! Ce qui fait que moi même je me demande ceci: est-elle amoureuse de son double ?




Histoire


Avez déjà entendu parlé du royaume de Joya ? Que dites vous ? Jamais ?! Ce dernier se situe entre les pays de Stella et Desierto, juste a coté de Minstrel. Toujours pas ? Oh ! Voyons. Ne me dites pas que vous ne connaissez pas cet endroit ? C'est pourtant la bas que réside l'une des plus grande famille royale de Fiore. Elle se nomme Kanesada ! Ca ne vous parle pas ? Toujours rien ? Vous me décevez.. Eh moi qui avait une histoire à vous conter par rapport à cette famille. Bon eh bien, je pense que je vais allez voir ailleurs.. **Le public se met à huer**
Je plaisante rassurez vous. Gardez vos tomates et vos œufs pour un autre narrateur. Non mais oh !
Il va donc falloir que je commence par le début ! **Le public pose pleins de questions ** Procédons dans l'ordre et ne nous éparpillons pas si vous le voulez bien. Vous aurez les réponses à vos questions durant le récit, ne soyez pas impatient. Très bien ! Vous êtes prêt ? **Le public hoche la tête** Vous êtes bien assis ? **Le public hoche la tête**  Je vous conseille de prendre quelque chose à grignoter, on ne sait jamais ! Allons-y ..

**Un silence total prend place**


Il était une fois, dans un royaume que l'on nomme Joya, vivait un Roi nommé Kosuke et une reine nommée Serena. Le couple vivait heureux et en harmonie avec leur sujet. Ils étaient bons et justes et n'omettaient aucun détail en ce qui concernait les différentes plaintes, suggestions ou autres que leurs faisaient les habitants. Bien évidement, personne n'est parfait alors ils leurs arriveraient de faire des erreurs, mais lorsque cela se produisait, ils faisaient en sorte de remédier le plus vite possible à cela. Vous imaginez donc bien qu'avec une telle attitude, ils ne pouvaient qu'être aimés par leur peuple. Tout allait pour le mieux en somme pour nos deux tourtereaux. Cependant, ils leur manquaient quelque chose afin que leur bonheur ne soit que plus grand: un enfant. De plus, le moment était bien venue pour que le royaume accueille un héritier, ou une héritière allez savoir ! Tout peu arriver. Vous devez savoir qu'ici, le trône ne pouvait être donné qu'à un homme et non à une femme. Mais je vous rassure, il arrivait qu'il y ait des exceptions vis à vis de cela, bien qu'il n'y en avait eu qu'une jusque là. Pourquoi je vous dis cela ? Vous avez envie de le savoir n'est ca pas ? **Le public hoche la tête et s'impatiente** Je vais vous le dire. Tout simplement parce que la reine actuelle vient de sang royale et le roi d'un clan. Eh ouii ! Pourtant, dites vous bien que, jusque là, aucune princesse n'était devenue reine à l'époque. Le trône était tout le temps attribuer au prince. Et si jamais la reine n'arrivait pas à mettre au monde un garçon, le trône se voyait attribuer à un cousin. Vous pouvez le dire ! Sur ce point la, la royauté était très.. sexiste. Mais bon, comme quoi le changement pouvait arriver à tout moment. Bon d'accord ! Pour être franche avec vous, il y avait bien une explication à un tel changement.. Eh ouii ! rien n'arrivait au hasard à Joya !

Je ne rentrerai pas dans les détails mais, vous devez savoir qu'il y maintenant quatre ans, le royaume de Joya avait connu une crise des plus.. catastrophique. En d'autre terme, en X-763, ce dernier était en guerre contre ceux que l'on appelait les Chang ! C'était un groupe de rebelle et de renégat. Pour faire simple, disons que le roi de cet époque était assez tyrannique. Donc on pourrait plutôt qualifier cela de guerre civile. Quoi qu'il en était, durant cette tragédie qui dura un an, le roi et la reine connurent tous deux un destin funeste car ils moururent. Après leur mort, il fallait nommer d'urgence un nouveau successeur. Et comme ils avaient eu qu'une seule et unique fille, vous vous imaginez bien qu'avec cette crise, chercher un cousin était impossible à moins de risquer la destruction du royaume. Surtout qu'une bonne partie de la famille royale avait péri tout comme les souverains. En ce qui concerne la princesse, ce fut grâce à des domestiques du palais si elle était toujours là. Et pourtant, il y aurait bien pu avoir un héritier puisque la femme était enceinte à ce moment là. Mais bon, vous vous douter bien qu'en mourant, le nourrisson y passa aussi. C'est donc pourquoi le royaume revint à Serena. Et ce fut une bonne chose d'ailleurs ! Grâce à elle, les tensions purent être apaisées et un compromis fut trouver: les Chang arrêtèrent leur folie meurtrière à condition que la reine épouse un des leur, afin de s'assurer de la survie de leur clan. Tout pouvait arriver malheureusement. Une fois la guerre terminée, rien ne garantissait que les Changs soient en sécurité. Ils n'était pas à l'abri des pulsions meurtrières que pourraient avoir le peuple.. C'était pourquoi ils imposèrent cela ! Et si vous aimez les coïncidences alors vous allez être servis !  Coup de bol pour eux, Serena était justement amoureuse d'un des leur. Comme quoi, le hasard faisait bien les choses. **Le public fixe la narratrice avec un regard suspicieux** Ouii bon d'accord c'est pas le hasard mais moi qui l'ai décidé et alors ?! C'mon histoire. Ainsi, vous comprenez donc pourquoi les deux souverains étaient autant à l'écoute de leur peuple ! Ils ne tenaient pas à ce qu'une nouvelle tragédie, ou même pire, se reproduise. Et ça leurs avait bien réussi puisque dorénavant, tout ceci se passait pour le mieux. Je n'irai pas jusqu'à dire que toutes les rancœurs entre les Chang et le reste des habitants de Joya étaient effacées, mais disons que tous faisaient un effort pour vivre en paix et ce grâce à la Reine et au Roi.
Pour en revenir à nos moutons, la reine était justement enceinte. Trois ans après le triste épisode de Joya, la première princesse d'une longue série vit le jour en l'an X-766, durant les premiers jours du printemps. Ce pourrait bien être elle qui allait succéder à sa mère lorsqu'elle atteindra l'âge requis. Mais nous ne pouvions être sûr de rien puisque ses parents comptaient bien avoir d'autres enfants. Et justement, deux ans plus tard, la reine était à nouveau enceinte et ce fut à nouveau d'une fille. Une chance pour la petite Hime qui préservait son titre de successeuse. La deuxième fille fut appelée Céleste. Elle allait garder le titre de princesse et rien de plus. Du moins, sauf si il arrivait malheur à sa sœur.. La ce serait donc à elle d'assurer l'héritage. Mais bon, ne parlons pas de malheur.

L'année suivante, Hime aurait très bien pu perdre son titre puisque la reine tomba à nouveau enceinte. Mais, malheureusement, elle fit une fausse couche et perdit son troisième enfant. Un coup dur pour elle et son mari. Seulement, le couple royal allait revivre la chose plusieurs mois après, alors que la petite Hime était sur le point de fêter ses 4 ans. Au départ, les parents ne voulaient pas rester sur un échec, c'était pourquoi ils avaient retentés la chose. Mais ce deuxième évènement leurs coupa tout envie de recommencer l'expérience. Ainsi, à dater de ce jour, ils ne voulaient plus à avoir d'enfant. Ce fut pourquoi ils commencèrent à éduquer leur première fille comme il se devait pour son avenir qui était de reprendre les rennes de Joya, de façon à ce qu'elle soit prête pour le jour J. D'ailleurs, lorsqu'elle aura 7 ans, elle sera présentée comme étant la futur reine de Joya à tout le royaume. Autant vous dire que ce jour s'annonçait grandiose. Mais pour le moment, ce jour là était encore loin. Il faudra attendre trois ans avant qu'il arrive. De quoi commencer son enseignement à  elle et à sa petite sœur Céleste. Ce n'était pas parce qu'elle n'était pas destinée à devenir reine que la deuxième enfant allait être mise de coté. Le titre de princesse aussi était important vous croyez quoi !

Voilà l'année X-773 qui arrive ! Tout le royaume se hâte aux préparatifs de l'anniversaire de la petite Hime. Cette dernière allait entreprendre un voyage dans tout le royaume afin qu'elle soit présentée aux habitants. Heureusement qu'il était assez petit ! Et la famille royale s'engageait à faire le voyage en une semaine. Car ouii, toute la famille serait de la partie, y comprit la petite Céleste qui serait présentée comme princesse. Bon, je devrais peut être pas vous le dire maintenant mais cette famille allait connaître un grand bouleversement sous peu. **Le public fixe la narratrice d'un air curieux** Pourquoi ? Si je vous le dis maintenant ça gâcherait la surprise ! **Le public prend des tomates** Ouii bon d'accord j'vais vous le dire !! Eh bien, si je vous disais que la Reine était enceinte ? Incroyable n'est ce pas ? [i]**Le public semble être déçu** Quoi vous êtes pas content ? **Le public fais non de la tête** Vous pensez que c'est une fille hein ? **Le public hoche la tête** En effet vous avez raison ! MAIS ! Ouii il y a un mais et heureusement.. Rangez donc vous œufs pourris ! Ce n'était pas un enfant qu'elle attendait mais deux ! Sauf que ça elle le savait pas. Ce serait la surprise lors de l'accouchement donc chut ! D'après les dires des médecins, elle attendrait encore une fille car le deuxième jouait à cache-cache dans le ventre de sa mère, d'où le fait qu'ils fassent quand même ce voyage afin de présenter Hime. Vous vous doutes bien que la donne aurait été tout autre si jamais l'enfant attendu aurait été un garçon. Et pourtant c'était le cas. Serena n'attendait pas seulement une fille, mais aussi un garçon. Mais chut le répété pas hein ! Ce fut d'ailleurs au beau milieu de l'été que ces jumeaux fameux virent le jour, ou plutôt faux jumeaux en ce qui les concernaient. Cela provoqua un énorme chamboulement au sain du royaume, mais surtout au niveau hiérarchique. Vous vous doutez bien que, avec la venue du fils, il n'était plus question de laisser le trône à Hime malgré les décisions prises avant son arrivée.. La pauvre allait mettre des années avant de s'en remettre, elle qui avait été élevé comme étant la futur souveraine. De plus, ce n'était pas comme si elle avait été présenté aux habitants.. Quoi qu'il en était, la nouvelle fut très vite propagé dans tout Joya. Ce n'était plus Hime mais Byakuya qui prendrait les rennes de l'empire. Ce dernier allait même pouvoir compter sur sa sœur Inaya pour l'épauler. En temps que jumeaux, il était probable voir même certain que ces deux la soient très proche. Et ceux ci nous le prouvèrent bien car une fois née, ils ne se lâchaient plus d'une semelle. Séparez les et attendez vous presque aussitôt à des pleures de leurs part, et ce même alors qu'on pourrait croire qu'ils dorment profondément. Bon, je ne vous cache pas que certaines personnes étaient un peu déçues que ce ne soit plus Hime qui succèdent à leur Reine, mais ainsi était les règles; il était donc impossible de contester la décision qui venait de là-haut. **Le public fixe la narratrice avec une drôle de tête** Quoi ? Vous aussi vous êtes tristes ? **Le public dit que ouii** Bah faut savoir ! Vous sembliez être très emballés quand je vous ai confié le secret ! **Le public se tait** Je préfère !!

Les années ont passés et les jumeaux venaient d'avoir 5 ans. Tout ce passait pour le mieux, ou presque. Figurez vous que la famille royale avait accueillit un cinquième enfant qui n'était nul autre qu'un garçon. Mais je vous arrête tout de suite. Ce petit ne venait pas de Serena mais d'une autre famille. Par malheur, il avait perdu ses parents suite à un incendie qui s'était produit chez eux.. Le malheureux n'avait que 5 ans. Comme le roi et la reine était très proche de ses parents, ils décidèrent de l'adopter et de l'élever comme leur propre fils puisque personne d'autre ne le voulait. Il se nommait Kintsuya et il se trouvait qu'il avait le même age que Byakuya, ce qui fit qu'ils devinrent plutôt proche, avec Inaya bien sur ! Il était rare que cette dernière lâche son jumeau.  Ainsi débute les folles aventure de Byakuya, Inaya, Kintsuya et de ... Suspens ! **Le public se met à râler** Roh ca va je vais vous le dire !! En l'an X-775, la Reine avait donné naissance à un magnifique garçon qu'elle nomma Masaru. Eh ouii, le deuxième garçon de la famille ! Mais lui ne pourra pas devenir Roi puisque Byakuya est l'ainé des deux. Nous étions donc à 5 enfants chez les Kanesada. Et avec l'enfant qu'ils adoptèrent 3 ans plus tard, le nombre d'enfant s'éleva à 6 ! Ca en fait du monde. De quoi semer une belle pagaille ! Et croyez moi qu'il allait en avoir, surtout du coté des deux garçons du même âge que l'on surnomma vite les faux jumeaux. Pourquoi ? Patience mais agneaux. Et non cette fois-ci je vous dirai rien et garderai la surprise. Vous pouvez ranger vos projectiles ! ♥️

Deux années passèrent et nous voici à l'incroyable fête organisée pour le septième anniversaire de Byakuya et d'Inaya. Celle ci avait le même but que pour celui d'Hime: présenter l'héritier au royaume. Mais cette fois-ci, seule le père était parti faire le voyage de présentation avec les jumeaux. Forcément ils n'auraient pas supporter d'être aussi éloignés l'un de l'autre, surtout pas Inaya. Kintsuya aurait bien voulu venir mais ceci était impossible ! Non pas parce qu'il ne faisait pas a proprement partie de la famille des Kanesada, au contraire il était bel et bien l'un des leur, mais plutôt parce que sa ressemblance assez frappante avec son demi frère risquait de porter à confusion.  Quant à la reine, elle devait garder ses quatre enfants, ou plutôt cinq puisqu'il y a quelques jours elle avait donné naissance à une magnifique fille qu'elle nomma Yukihime; bien que l'un d'entre eux s'était fait très discret depuis quelques années. Eh ouii, je parlais bien de l'ancienne héritière. Elle avait encore très mal digéré ce qui lui était arrivé. Et si vous voulez mon avis, plus le temps passait et plus ca allait de mal en pire de son coté.. M'enfin, il faudra bien qu'un jour elle accepte la chose ! Ou peut être pas. Nous verrons bien. Quoi qu'il en était, Byakuya avait débuté son voyage au coté de sa sœur et de son père. Tout c'était agréablement bien passé et les habitants semblaient beaucoup apprécier le petit homme, plus qu'Hime. Il fallait dire qu'il était très poli, courtois, serviable et surtout agréablement souriant. Double coup dure pour la grande sœur d'ailleurs.. Mais, malheureusement pour le jeune prince, les choses allaient vite commencer à se dégrader avec le temps. La cause ? Disons que vous n'allez pas tarder à le savoir. **Le public regarde méchamment la narratrice** C'est pas bientôt fini tout ça ? Allez donc mettre votre impatience à la poubelle non mais oh ! C'moi qui raconte alors j'fais ce que je veux !

Plus le temps passait et plus le petit Kinstuya commençait à changer vis à vis de son demi frère. Non pas qu'il commençait à le détester ou autre, mais disons qu'il commençait à devenir jaloux de sa citation. C'est vrai quoi ! Byakuya avait une famille, et pas n'importe laquelle en plus ! C'était un prince et futur roi. De quoi en faire baver plus d'un ! **Le public approuve et est justement en train de baver** Alors que lui.. il n'avait plus rien.. Certes il était redevable envers le roi et la reine sans qui il n'aurait jamais pu vivre aussi luxueusement, sauf qu'a force de trainer avec son demi frère héritier, la vie commençait à devenir douloureuse. Au départ, il arrivait à vivre avec puisqu'il était traité de la même manière que son frère ! Mais depuis le septième anniversaire, tout avait changé. Byakuya n'avait presque plus de temps à lui accorder et le peu qu'il avait, cela ne faisait que lui rappeler que lui n'était rien par rapport à lui. La raison ? C'était que les habitants accordaient beaucoup plus d'importance au jeune prince qu'à lui. Ce n'était plus comme avant. Lui était gâté, chouchouté, aimé et ainsi de suite, alors que l'enfant adoptif n'était plus que l'ombre de lui même. Plus personne ne s'intéressait à lui. Il était délaissé et ce même de la reine qui pourtant était très proche de lui avant. Les jours passaient et cela ne faisait que lui rappeler à quel point ses parents lui manquaient, à quel point il était seul, mais surtout, a quel point il n'était personne.. **Le public se met a pleurer** Néanmoins, il ne comptait pas se laisser faire. Kintsuya avait trouvé un moyen radical pour que les gens s'intéressent à nouveau à lui et moins à son demi frère. La solution ? C'était de faire des bêtises. Elles allaient de la toute petite à la plus grande. Autant dire qu'il y avait des jours où il était inspiré et d'autres ou il l'était moins. Sa source d'inspiration: il la tirait des journées ou les gens favorisaient Byakuya. Forcément quand son taux de jalousie était à son apogée il ne faisait pas dans la dentelle.. Toutefois, ses bêtises avaient un contre coup. C'était que, comme il ressemblait énormément à Byakuya, celui ci aussi payait les conséquences des actes de jalousie de son demi frère. Et quand bien même il était au courant de la chose, il continuait car sinon, il perdrait sa seule opportunité d'être au centre de l'intérêt des autres. Et ce fut comme cela que les habitants perdaient petit à petit confiance en leur prince. Car, malgré qu'il niait les choses, qu'à chaque fois il prouvait qu'il n'avait rien à voir avec ces actes de vandalisme, des rumeurs commençaient à être lancé petit à petit dans tout le royaume malgré cela. Et ouii, il y avait toujours des petites merdes pour enfoncer les choses, des jaloux.. **Le public regarde la narratrice d'un air choqué** Comme si vous avez jamais dit "merde" de votre vie Plus les années passaient et plus les rumeurs changeaient. Au début, tous prenaient cela à la rigolade, ou presque. Ils se disaient que c'était là la façon de s'amuser des deux demi frères de jouer au jumeau. C'était quand même extrêmement rare de trouver une personne qui vous ressemble quasi en tout point. Mais forcément, avec le temps, cela n'amusait plus personne. Les gens commençaient même à dire qu'il le faisait exprès, qu'il n'était pas assez mature et même pire: certains commençaient même à le rejeter malgré le fait qu'il n'avait que 11 ans. A cet âge la on ne prend pas vraiment en compte les choses de la vie mais que voulez vous. Byakuya avait beau être un enfant assez mature pour son âge, bienveillant, chaleureux, gentil et j'en passe, pour le peuple de Joya il en était rien. **Le public se met soudainement à s'énerver contre Kinstuya** Ca suffit ! J'vous rappelle que c'est encore qu'un gamin !!
Bien évidement, Kintsuya ne pensait pas à mal en faisant tout ça. Certes, il était au courant des malheurs de son frère, mais pas de tous ! Ce qui se passait en dehors du château il ne le savait pas. Lui tout ce qui lui importait, c'était de ne plus être transparent aux yeux des autres. Il cherchait juste à s'amuser. Quand bien même on pourrait ne pas le voir de cette manière, c'était juste sa manière de montrer à son frère à quel point il l'aimait, même si on pourrait plus qualifier cela d'adoration vue a quel point il partait dans l'extrême par moment.. Pour lui, tout ceci n'était qu'un jeu et rien de plus, donc le public il va se taire ! **Le public s'excuse puis se tait** Ce ne fut que lorsque la reine vint parler de ses actes et de leurs conséquences avec lui qu'il saissa tout ça et pris conscience de ses actes. Il alla même s'excuser auprès de son frère tellement il s'en voulait. Et petit à petit les choses revenaient en ordre. Mais pour combien de temps ?

Après plusieurs années de silence, Hime fit son grand retour au sain du château. Cette dernière montrait à tous qu'elle allait bien, qu'elle n'en voulait pas à son petit et qu'elle avait fini par accepter ce qui lui était arrivé alors qu'en réalité, il n'en était rien ! Elle avait tout simplement passé son temps à imaginer différents plans afin de reprendre ce qui lui revenait de droit et ce, que ce soit de gré ou de force. D'ailleurs au départ, elle comptait tout simplement parler à Byakuya afin de faire un marché avec lui. Ce marché consistait à ce que le prince cède son trône à sa sœur qui allait justement fêter ses 18 ans, jusqu'à ce qu'il atteigne l'âge requit pour y accéder, mais qu'en vrai, elle n'en ferait rien. Mais, elle abandonna très vite cette idée en se faisant une raison. Car même si elle arrivait à duper bêtement son frère, ses parents eux n'accepteraient jamais une telle chose. Du coup, elle misa tout sur son nouveau plan ! Et pour se faire, elle allait avoir besoin de l'aide de Kinstuya ! Pourquoi ? **Le public fait les gros yeux à la narratrice afin de savoir pourquoi** Bon je vais vous le dire. **Le public saute de joie** Mais promettez moi que vous le répèterez à personne, et surtout pas à Hime. Elle va me tuer sinon.. **Le public promet de se taire** Visiblement, durant ses années "d'isolement", les rumeurs qui se faisaient de plus en plus grandes au sain des habitants par rapport à Byakuya étaient parvenues jusqu'à ses oreilles, ce qui lui avait donné l'idée de son plan ! Elle allait donc avoir besoin de l'aide de Kintsyua. Sauf qu'elle avait oublié un léger détail. Depuis sa discussion avec sa mère adoptif, ce dernier avait juré que plus jamais il ne recommencerait et que dorénavant, il serait un prince exemplaire. Il s'était même réconcilier avec son faux jumeaux. Toutefois, vous vous doutez bien que tout ceci n'était pas un problème pour la princesse. Elle avait juste à le manipuler et hop, le tour était joué. Le tout, c'était qu'elle lui fasse croire à des mensonges vis à vis du jumeau afin qu'il devienne plus qu'une vulgaire marionnette. Ce qu'elle réussit avec succès. Kintsuya cru aveuglément sa demi sœur qui passait son temps à lui faire du charme tout en lui racontant plein de bêtises, ce qui fit qu'il recommença à faire ses bêtises et cette fois-ci, avec beaucoup de malice et de haine, car oui, à cause d'Hime, il en était même venu à détester son faux jumeau.. **Le public frissonne devant tant de machiavélisme de la part d'Hime. Une partie l'idolâtre tandis qu'une autre la hait** Allez savoir ce que sa demi sœur lui avait dit. Et comme cette fois ci, Kintsuya avait lui même juré à Serena qu'il ne recommencerait plus, cette dernière était partagée. Qui croire ? Car même si l'un d'entre eux avait été adopté, il n'en restait pas moins son enfant.. Et pour couronner le tout, les rumeurs avaient repris dans le royaume et ceci n'était que le début. Au bout de trois ans, une bonne partie des habitants se mettaient à regarder Byakuya avec mépris et même avec dégout pour certains, ce qui rendait triste ce dernier. De plus en plus, le peuple venait se plaindre auprès des souverains en disant que confier les rennes de Joya à ce gamin immature serait une bêtise monumentale et certains n'hésitaient pas à se rebeller pour le faire comprendre. Ainsi, de petit acte de vandalisme arrivait quelques fois devant le château. Ce que le roi et la reine redoutaient avec temps de peur risquait de se reproduire et tout portait à croire que cette fois-ci, les choses ne se règleraient surement pas avec un simple accord. Du coup, la famille royale du prendre des mesures drastiques. Byakuya, tout comme Kinstuya, resterait enfermé dans le château jusqu'à nouvelle ordre,  jusqu'à ce que les choses dehors se calment et que le coupable soit trouvé, ou se dénonce. Inaya qui assista à tout cela avec impuissance était plus que jamais soudé à son jumeau. Elle tenta même à plusieurs reprises de raisonner son demi frère car elle savait qu'il était le seul et unique responsable de tout ce bazar. Sauf que rien n'y faisait, Hime avait un contrôle total sur lui. Et lorsque la jumelle appris que tout ceci n'était autre que le fruit de sa grande soeur, une légère once de rage prenait place dans son cœur qui, au fur et à mesure des années, allait grandir. **Pauvre Inaya.. Dit le public**

On pourrait croire qu'en enfermant les deux garçons, les choses se calmeraient puisque les parents ainsi que les gouvernants, femmes de ménages et tout le bastringue pourraient mieux les surveiller afin de voir qui était réellement coupable de cela ! Mais rien. Puisque le jour, Byakuya était constamment au coté de ses professeurs et de sa mère comme elle le suivait dans ses cours afin de l'éduquer comme il se devait pour le jour J, Kintsuya attendait la nuit pour faire parler de lui et de son frangin. Le problème, c'est que, plus les jours passaient et plus la reine elle même commençait à douter de son propre fils. **Le public semble scandaliser** Eh oui ! Comme la journée il était constamment oppressé, réprimandé, disputé, reprit, remit à sa place et autre à cause de tous ses cours, elle commençait à se demander si cela n'était pas sa façon de se défouler et de décompresser, voir même de se venger. Mais comme elle n'était sûre de rien, elle préférait lui laisser le bénéfice du doute et de le surveiller de plus près. Et dire que ce n'était pas du tout le genre de Byakuya, lui qui prenait son futur rôle très à cœur.. *Le public est attristé** D'ailleurs les soirs, elle s'était même mise à gaîté le moindre bruit afin de débusquer le fauteur de trouble, ce qui lui valu tout de même pas mal de nuit blanche. Et lorsqu'un bruit se faisait entendre, elle s'empressait presque immédiatement en direction des chambres des faux jumeaux afin de voir si l'un d'entre eux avait quitté son lit ou était réveillé. Mais à chaque fois, rien ! Kintsuya savait parfaitement faire semblant de dormir. Quant à Byakuya, il n'avait pas besoin de faire semblant puisqu'il dormait réellement. Seulement, tout allait bien pour le futur roi jusqu'à ce fameux soir ou la reine mit enfin la mains sur le petit malin ! Du moins, c'était ce qu'elle pensait..
Pas besoin de vous dire qu'Hime était derrière tout cela ! C'était elle la petite maline qui avait tout planifier afin que sa mère voit que Byakuya n'était pas dans son lit le soir ou l'une des chambres du château prit feu. Et le pire dans tout ça.. C'était que la chambre qui brûlait était celle de Yukihime. Heureusement qu'elle avait passé la nuit dans la chambre de Céleste ce soir là car sinon.. Mais reprenons la chose depuis le début. **Le public hocha la tête car il était complètement perdu**

Cela devait maintenant faire plusieurs jours que le jeune prince était tombé amoureux d'une charmante demoiselle. Cette fille en question était la meilleure amie d'Hime qui avait conclu un marché avec elle. C'était d'ailleurs elle qui avait répété les rumeurs à la princesse, comme elle allait souvent lui rendre visite. Samantha devait séduire et pousser Byakuya à quitter sa chambre un soir, en échange de quoi Hime lui donnera trois robes de son choix ! Ainsi, le jeune prince se fit salement dupé. Alors que lui était sincèrement amoureux de cette fille, elle ne faisait que se jouer de lui. A vrai dire, ce fut le coup de foudre chez le futur roi lorsqu'il posa ses yeux sur la jeune personne alors qu'elle... **Le public de mit à jeter des bouts de papiers sur la narratrice** Vous allez vous calmez ouii ! C'pas de ma faute si Byakuya va avoir le cœur brisé okay ?! C'est l'histoire ! Je disais donc que.. Et comme le voulait le marché, elle réussit à le convaincre de sortir de sa chambre un soir afin qu'ils se voient en cachette - un premier rendez vous en somme - pendant qu'Hime et Kintsuya passait à l'action. Comme le dupé était avec sa chère et tendre, il n'était pas dans sa chambre lorsque Serena alla regarder dans cette dernière lors de l'incendie. Et vu que l'autre garçon, lui y était, elle constata que les suspicions qu'elle avait à son égard étaient vraies et donc qu'il était coupable de toutes ces bêtises, bien que cela lui brisa le cœur. Le lendemain, le jumeau et la jumelle tentèrent bien de faire comprendre à leur mère que ce n'était pas Byakuya le responsable de cette incendie mais une autre personne. Ils demandèrent même à Samantha de confirmer la fait que ce soir là, le jeune garçon était bel et bien avec elle mais cette dernière démentie et envenima même la chose en signalant qu'elle l'avait vu proche de la chambre de Yukihime avant l'incident alors qu'elle revenait de la cuisine parce qu'elle avait soif. Déchirée, la mère enferma son fils dans sa chambre à clé. Dorénavant, il ne pouvait sortir que pour ses études et rien d'autre. Et lorsqu'il sortait, il était accompagné de cinq gardes qui le lâchaient pas d'une semelle. Plus de contact avec autrui, plus de sortie, plus d'activité pour lui, plus rien du tout. Il était condamné à rester seule jusqu'à sa majorité, jusqu'au jour où il deviendra roi et même comme ça, sa mère comptait bien le secondé dans son rôle afin qu'il ne commette aucunes erreurs. De plus, ses parents ajoutèrent même que, si jamais il désobéissait encore une fois, ce serait à Hime que reviendrait le trône. A cette annonce, vous vous doutez bien que l'ex reine était ravie. Elle était plus qu'à un fils de reprendre ce qui lui avait été volé. Elle y était presque. Bien évidement, Inaya demanda à rester auprès de son frère jumeau, mais son père le lui interdit. Lui était puni et non elle. Il savait que les séparer risqueraient de causer pas mal de tord à sa fille, mais il prit tout de même le risque. Ainsi, la pauvre enfant fut violemment éloigner de son frère, elle qui était tout le temps avec lui. Mais heureusement, sa mère lui accordait quelques heures chaque soir pour qu'elle le voie. Il arrivait même que parfois, elle les laisse dormir ensemble. Inaya profitait de cela pour apporter des choses à son frère en cachette comme de la nourriture, des vêtements, des jouets et même des livres. C'était une chance qu'ils pouvaient se voir malgré la punition sévère sinon, je doute que les deux l'auraient supporté, et encore moins Byakuya qui était enfermé alors qu'il n'avait rien fait.

Byakuya passa les six années suivantes de sa vie ainsi. Grâce à Inaya, il avait réussi à sortir de rare fois en cachette et heureusement pour eux, ils ne s'étaient pas fait attrapé. Durant le peu de temps où il était dehors, le prince avait tout de même réussit à faire une rencontre. Il avait rencontré une fille qui était l'amie de sa jumelle. Les deux s'aimaient beaucoup. D'ailleurs, cette dernière venait souvent au château afin de voir son ami lorsqu'il étudiait, s'exerçait ou autre. Mais elle l'admirait de loin afin de ne pas lui causer de soucis. Certes, ils ne pouvaient pas se parler, mais au moins ils pouvaient se voir. En plus, avec l'aide d'Inaya, ils arrivaient à communiquer grâce à des lettres qu'ils s'échangeaient. Ah et j'ai aussi oublié de vous dire une chose ! Il y a deux ans de cela, un dernier enfant vit le jour dans la famille royale: la petite Maelys. Byakuya avait d'ailleurs été chargé de s'occuper d'elle avec sa mère. Cette dernière disait que cela l'aidera pour quand il sera marié. Pas question de laisser sa futur épouse tout faire ! Et elle avait pas tord dans le fond vous me direz. Pour en revenir à Célia ( l'amie d'Inaya), plus le temps passait et plus elle était proche du prince, si bien qu'un soir, les deux tourtereaux s'échangèrent leur premier baiser après trois ans à s'être côtoyer. En même temps, il se voyait assez rarement alors.. Mais cela ne pouvait que démontrer à quel point il tenait l'un à l'autre pour avoir attenu aussi longtemps. Mais ça .. Kintsuya l'avait très bien remarqué. **Le public prit un air apeuré** Vous en faites pas mes cocos ! Il le répéta à personne, même pas à Hime Depuis quelques mois maintenant, il sentait le lien unissant les deux amoureux grandir, ce qui lui déplaisait fortement. De plus, le soir de leur premier baiser, il était là ! Il avait surpris les jumeaux sortir de la chambre de Byakuya, alors il décida de les suivre. Lorsqu'il vit cela, ca avait eu le don de le mettre dans une colère noire. Non pas parce qu'il était jaloux, mais parce qu'il ne pouvait pas supporte de voir son demi frère heureux. La haine qu'il éprouvait à son égard ne faisait qu'empirer avec les années et ce grâce aux magnifiques mensonges d'Hime. Kintsuya aurait put se précipiter vers sa mère afin de dénoncer son frère. Sauf qu'il n'en fut rien. Pour lui, c'était bien trop simple. Il préférait largement toucher là où ça faisait mal ! C'est dire, au cœur de son cadet (oui parce qu'il est né quelques mois avant Byakuya). Comme quoi.. toutes belle choses avaient une fin.. Usant de son charme ravageur, il réussit un coup de maitre en séduisant l'amante de son faux jumeaux en un temps record. Attendez ? J'ai dit séduire ? Autant pour moi, je voulais dire forcer. Il força Célia à l'aimer à l'aide d'un chantage, d'où le temps record. C'était simple, si elle ne faisait pas semblant de ne plus s'intéresser au prince et à lui faire comprendre que c'était son demi frère qu'elle aimait dorénavant, Kintsuya lui fit clairement savoir qu'il se ferait une joie d'aller les dénoncer à ses parents. Comme la jeune fille voulait protéger celui qu'elle aimait, elle céda sans rien redire, même si au fond d'elle elle était complètement ravagée par la tristesse et par la colère qu'elle éprouvait envers cet homme diabolique. Très vite, le futur roi se rendit compte des sentiments de Célia à son égard. Très vite, il comprit que sa belle craquait pour son faux jumeau, ce qui nous montrait qu'elle savait parfaitement jouer la comédie, mais qu'elle faisait tout ceci pour le protéger, chose qu'il ne savait pas. Au départ, Byakuya ne voulait pas en parler à sa soeur car il ne tenait pas à ce qu'un conflit naisse entre les deux amies. Mais plus les jours passaient et plus il avait du mal à cacher sa peine. Il avait le coeur brisé et ça, Inaya le comprit très vite. Ils sont jumeaux après tout. Du coup, la fille décida d'avoir une discussion avec sa meilleure amie durant laquelle elle apprit le petit plan du demi frère diabolique. Et le pire dans tout ça, c'était qu'il était trop tard. Elle avait beau expliquer encore et encore la situation a son jumeau, rien.. Il était totalement consumer par la tristesse, mais également par le dégout, la rancune mais surtout par la haine qui naquit au fond de lui vis à vis de son demi frère ! Après sa rupture avec Celia, il était resté deux journées entières dans sa chambre en se faisant passer pour malade, durant lesquels il n'eut que des pensées noires. Il repensa à la façon dont il avait été injustement traité, à ce que son demi frère avait osé lui faire, de la façon dont les habitants et ses propres parents l'avaient traité et petit à petit abandonné. Jamais il ne pourrait pardonner tout ça ! Mais plus que tout, Jamais il pardonnera à son frère. Tout cela créa une nouvelle personne. Un nouveau Byakuya plus froid, fermé et distant. Ce fut d'ailleurs ceci qui mit la puce à l'oreille de sa jumelle. Mais comme dis plus haut, même la vérité n'avait pas réussi à le faire redevenir comme avant: souriant, patient, aimant, travailleur mais surtout attentionné. Les rares fois où il souriait, c'était soit grâce à Inaya, ou alors en présence de Maelys sa petite sœur avec qui il était très proche. Serena et Kosuke pensait que cette transformation était une bonne chose, que cela voulait dire qu'il avait gagné en maturité alors que non, il était tout simplement détruit de l'intérieur. Mais malheureusement, tout ceci n'était rien comparé à ce qu'Hime lui avait préparé. **Le public est plus qu'attentif au reste de l'histoire** Par contre vous nettoierez derrière vous ! Quand on sait pas manger du pop corn on en mange pas !!

Le jour des dix huit ans de Byakuya arriva. Ce jour marquait également la naissance d'un nouveau roi. Aujourd'hui même, il allait être couronner et ainsi prendre la place de ses parents, accompagné d'une épouse choisi par ses parents. Et cette épouse c'était qui ? A votre avis ? Celia ! **Le public est scandalisée au point que certains ont renversé leur pop corn par terre** Ah bah bravo c'est malin La pauvre était complètement bouleversée par le changement de comporter de son amant. Elle s'en voulait tellement qu'elle voulait en venir au suicide, mais par chance, Inaya l'en empêcha en lui expliquant que cela risquerait plus de l'affecter qu'autre chose. Du coté d'Hime, elle était en train de préparer les derniers préparatifs de son plan. Pour ce dernier, elle avait même ordonné à Kintsuya de s'habiller exactement comme son frère. Elle était même jusqu'à aller se procurer un objet magique capable de changer la couleur des yeux d'une personne, alors que vous devez savoir que la magie était très rare à Joya. Seul 3% de la population pouvait la maitriser. Cette femme était prête à tout pour devenir reine, quitte à devoir tuer son frère et même toute sa famille s'il le fallait, y comprit sa dernière petite sœur qui n'avait pourtant rien demander. Et une fois le jeune homme devenu la copie conforme du futur roi, le plan fut mis en marche. Hime avait imaginé un moyen d'enlever Byakuya en cours de cérémonie sans que personne le remarque afin que Kinstuya déguisé en lui prenne sa place. Elle lui expliqua ensuite ce qu'il devra faire une fois sur place. Durant le couronnement, il devait faire passer son demi frère pour le plus insupportable, le plus vulgaire mais surtout le plus méchant possible. Avec un tel comportement, les habitants protesteraient et seraient contre le fait que cet odieux personnage devienne leur souverain. Mais la chose ne s'arrêta pas la. Au coté de son complice, Hime réussit un coup de maitre. Elle manipula avec facilité Kintsuya afin que, durant sa prestation à l'épée - je précise qu'Hime avait prit le soin d'apprendre la prestation à son demi frère - il tue le roi. **Le public semble être scandalisé et pose alors plein de questions à la narratrice** Je comprends votre position. Vous devez vous demandez pourquoi Kinstuya à accepter de faire une telle chose ? **Le public acquisse** Eh bien ! Vous vous souvenez du temps où Hime s'était enfermée dans sa chambre ? **Le public hoche la tête, curieux** En réalité, si on la voyait si peu c'était bien pour une bonne raison. Lorsque je vous ai dit que seul 3% de la population pouvait user de la magie, figurez vous que, durant cette période, Hime avait découvert qu'elle était capable de maitriser la magie ! **Le public est étonné** Tatatata ! Chaque chose en son temps ! Je vous expliquerai le comment du pourquoi une prochaine fois. La nous sommes sur une tout autre histoire. Donc reprenons la où nous étions arrêtés si vous le voulez bien. Je disais donc que, après avoir fouiller dans la bibliothèque royale, la princesse avait fini par trouver une salle secrète, cachée derrière une étagère, où était disposée une multitude de livres dans lesquels étaient écrits d'innombrables descriptions de magies. **Le public n'en revient pas ses oreilles et se remet à pauser pleins de questions** Ca suffit j'ai dit !! Tout ceci sera expliquer dans l'histoire de Joya et pas ici. En fouinant à droite à gauche, Hime tomba sur un livre qui l'inspira sur le coup: un grimoire où l'on pouvait apprendre à maitriser la magie de l'hypnose, ce qu'elle appliqua sur Kintsuya.
Bien évidement, il était sûr à 300% que tous croiraient que Byakuya était le fautif de ce meurtre alors que non, il avait tout simplement été abuse. Libéré de ses ravisseurs grâce à sa parfaite maitrise de l'épée du à ses nombreux cours dédié à cette arme, il apprit avec horreur ce qu'il s'était passé durant son absence. Le pire dans tout ça, c'était qu'une fois encore, il avait été injustement accusé. Il avait beau juré que ce n'était pas lui, personne, ni même sa mère où ses sœurs le croyaient. Pour elles, ce dernier avait osé assassiner son père et ce devant tout le monde.. Le pauvre fut alors détesté et rejeté de tous. Seule la petite Maelys, innocente  comme tout, restait proche de son grand frère chéri, tout comme Inaya qui finira par apprendre la vérité en découvrant que c'était Kintsuya le coupable de tout ça, puisqu'elle l'avait vu ôter les vêtement de son jumeau. **Le public semble excité face à cette scène de ménage** Allez jouir ailleurs !!

Au bout de deux jours, Byakuya décidera de quitter Joya, s'exilant à jamais. Au départ, malgré tous les regards accusateurs qu'il y avait sur lui, il avait décidé de rester afin de prouver son innocence, avec l'aide d'Inaya. Seulement, en quelques instants, sa vie au château fut entièrement détruite. Plus personne ne lui parlait ! Tous l'évitaient, le maudissaient, le maltraitaient et j'en passe. Ses sœurs ne lui parlaient même plus et même son petit frère s'était éloigné de lui. Seule la petite Maelys continuait à venir le voir, elle qui était si pure et gentille avec son grand frère. Toutefois, ce ne fut sans compter sur l'intervention de sa mère qui lui interdit de trainer avec lui, la  disputant et allant même jusqu'à la frapper sous les yeux en larmes et remplis de colère de l'ex roi. Bien évidement, en assistant à cela, Byakuya défendit sa petite sœur et ne put se retenir de balancer le fond de sa pensée à sa soit disant mère, ne mâchant pas ses paroles. Après ça, ce fut au tour de Kintsuya qui vint en mettre une pleine tête à son faux jumeau, toujours sous l'influence d'Hime. Et le lendemain, Hime elle même vint se venter auprès de son frère, le remerciant même de lui avoir redonné le titre qui lui revenait de droit. Puis, elle finit par dévoiler l'intégralité de son plan au prince, rentrant même dans les détails. En entendant tout cela, le jeune homme fut prit d'un acte de violence à l'égard de sa sœur qui, sur le coup, prit peur lorsqu'elle plongea son regard dans celui de son frère qui était devenu noir et rempli de colère, bien qu'elle faisait tout pour ne pas faillir devant lui. Heureusement pour elle, ce dernier ne fut rien et réussi malgré son envie ô combien présente à se contrôler. Avec ces révélations, il comprit qu'il n'avait plus rien à faire à Joya, que quoi qu'il dira, personne ne le croira à cause du pouvoir que possédait sa sœur. On pouvait le dire: cette dernière avait gagné. Elle a gagné la bataille, mais Byakuya était bien décidé à se venger et à gagner la guerre ! Et ce qui le poussa à partir fut la date annoncée pour le couronnement d'Hime. Cette dernière lui avait bien fait comprendre que, une fois reine, elle l'exécutera sans aucun remord, lui et sa chienne de sœur Inaya. En réalité, le trône aurait dur revenir à Masaru, le deuxième garçon de la famille. Sauf que ce dernier semblait en avoir que faire de ce trône. Au contraire, lui aussi allait finir par quitter le royaume mais je ne vous en dirait pas plus. Il vous racontera son histoire bien mieux que moi !

**Eh bah le public ! Je vous entends plus tout à coup. Mon histoire vous plait n'est ce pas ? **Le public hoche la tête** Je suppose que vous vous demandez qu'est ce que Byakuya va faire maintenant qu'il est parti ? Comment compte-t-il prendre sa vengeance s'il n'est plus à Joya ? **Le public hurle un OUII en coeur** Mouhaha ! J'vous rassure, il n'est pas parti seul. Vous pensiez tout de même pas qu'Inaya allait le laisser partir seul ? Elle aussi en avait gros sur le cœur, si bien que sa personnalité changea du tout au tout. C'est vrai que je ne vous ai pas parlé beaucoup d'elle ! La pauvre a énormément été affecté par tout ce qui est arrivé à son jumeau. Tout ce qui le touchait lui la touchait également. Elle qui s'entêtait à croire que la vérité finirait par éclater comprit vite que ce ne serait jamais le cas, à moins de forcer Hime à le faire. Tout ce qui restait d'elle n'était que de la haine, du dégout et de la tristesse. Leur grande sœur avait bel et bien réussi son coup. **Le public s'impatient et veut connaître la suite de l'histoire** C'est bon ça va j'ai compriis !


Avant d'aller plus loin, je tiens à préciser une chose ! **COUCOU LE STAFF** Lorsque les jumeaux ont décidé de quitter Joya, nous étions en X-791, l'année ou Chronos à fait des siennes. Même si vous devez vous en doutez, je vais quand même le dire: Inaya et Byakuya ne seront en rien affecté par tout ce qui se passera la bas, y compris par le reset puisqu'ils n'ont même pas conscience de leur pouvoir. Car ouii, eux aussi sont capable de maitrisé la magie ! Il n'y a pas qu'Hime. **AU REVOIR LE STAFF**

Après plusieurs mois de voyage, le prince et la princesse de Joya réussirent à rejoindre Fiore sans trop le savoir. Tout ce qu'ils voulaient, s'était s'éloigner le plus loin possible de leur royaume afin que personne ne puisse les retrouver ou même suivre leurs traces.
A Fiore, ils feront la rencontre d'un mage qui décidera de les prendre sous son aile. Je vous vois venir ! Pourquoi un inconnu avait décidé une telle chose ? La raison est simple: cet homme, qui se nomme Takeshi, tombera sous le charme non pas d'Inaya, mais bel et bien de notre cher Byakuya. En croisant tout simplement les jumeaux, le mage fut comme attiré par l'aura négative qui prit place au fur et à mesure qu'il subissait des injustices à Joya et qui dorénavant était bien présente chez lui et se dégageait de son corps. Chez Inaya aussi il sentait une onde de négativité, mais disons que, chez le jumeau, il la trouvait beaucoup plus machiavélique et .. délicieuse. De quoi en faire une proie de choix. Cependant, le mage sentait que, bien que l'aura était présente, celle-ci avait besoin de grandir et s'exprimer au jour le jour. Et, justement, il maitrisait une chose qui aidera le frère à devenir plus méchant, plus sournoise, plus sadique, mais surtout: plus attirant ! La magie des Ténèbres allait être l'élément qui l'aiderait à laisser place à son coté obscur. De plus, Takeshi ne comptait pas s'arrêter à là. En plus de son pouvoir, il était bien déterminé à partager tout son savoir avec son nouvel, ou plutôt, ses nouvelles élèves. - Bah ouii vous vous doutez bien qu'Inaya allait être de la partie, surtout que, malgré son attirance pour son jumeau, il la trouvait plus qu'attirante. Il fallait dire que la petite avait tout ce qu'il fallait là ou il fallait - Ainsi, le mage noir apprit aux jumeaux à tuer, voler, vandaliser, abuser et ainsi de suite. De plus, bien que la jumelle semblait savoir user de son charme, son nouveau professeur poussa la chose encore plus loin en lui apprenant l'art de la séduction. Après tout, ce n'était pas pour rien qu'il avait la cote auprès des femmes et des hommes **Le public se met à siffler** Eh ouii ! Et, entre nous, il apprit même la chose à Byakuya. Sauf que lui, après une petite partie de jambe en l'air avec cet homme, il préférait de loin la compagnie masculine à la féminine. **Le public semble être étonné** J'peux même vous dire que lui, ce qu'il préférait, c'était dominer ! **Le public masculin s'éloigne de la narratrice tandis que le public féminin s'avance vers la narratrice** Ne soyez pas aussi stupide messieurs.. Ce n'est qu'une histoire ! Et vous mesdames, je comprends que vous soyez attirées par tout cela. Après tout, Byakuya est plutôt bel homme ~ ♥️ D'ailleurs, pour vous prouver que le mage noir était bien sous le charme de notre tombeur, il lui apprit un petit plus dont la sœur n'était pas au courant. Constatant une belle maitrise de l'épée durant une joute amicale entre les deux hommes, il décida de lui apprendre une deuxième magie qui était justement liée aux épées. Chic n'est-ce pas ?

Deux années se sont écoulées et nous voici maintenant à la fin de l'an X-793. Byakuya et Inaya avaient terminés leurs apprentissages de la magie et Takeshi avait fini de leur apprendre tout ce qu'il savait sur Fiore. Il n'y avait pas à dire, la haine qu'éprouvait les jumeaux à l'égard de leur sœur Hime et de leur demi frère Kintsuya les avait bien aidé. La vengeance est plus forte que tout. Et eux devaient commencer par la quête de puissance. Mais la puissance ne servirait à rien si l'expérience n'était pas là. Et grâce à leur professeur, ils avaient un début de ces deux choses. A partir de maintenant, Byakuya avait plus pris conscience que la compassion, l'amour et la gentillesse ne servait à rien en ce bas monde. Depuis Joya, ce dernier avait compris que venir en aide aux autres ne servait à rien car lui avait été trahi en retour. Aucun remerciement, rien ! mis à part le rejet et le dégout. Personne ne l'avait cru ! Personne ne croyait en lui dans les moments où il en avait le plus besoin. Sa mère elle même l'avait accusé de chose que jamais à l'époque il aurait pu faire. S'il avait autant changé, c'était de leur faute après tout. Les habitants ainsi que la famille du prince déçu avaient beaucoup participé à la naissance de sa nouvelle version. Plus maléfique, plus cruelle, plus diabolique ! Et ce fut également la même du coté de leur princesse. Celle-ci était devenue beaucoup plus sadique et méchante qu'autrefois. Elle se faisait dorénavant une joie de se servir des autres afin d'arriver à ses fins alors qu'avant, c'était tout le contraire. Mais que voulez ! Le temps passe et les gens changent comme on dit. Sauf que, gardez bien en tête qu'une personne ne change jamais pour rien. Tout était dans le vécu !

Une fois leur apprentissage terminé, Byakuya ne tarda pas à élimer son "amant" et se fut une joie de mettre un terme à ses jours après une partie de sexe en pleine air. Il n'avait plus besoin de lui alors, à quoi bon s'en encombrer ? Et depuis, les déserteurs de Joya voyagèrent dans tout le pays en quête de nouveauté.

**Le public applaudit et jette des fleurs à la narratrice** Mercii ! Mercii !

PSSSS:
Je tiens quand même à préciser que pas mal de chose seront expliqué dans l'histoire de Joya comme par exemple le fait que seulement 3% voir moins de la population maitrise la magie et pourquoi les jumeaux et Hime arrivent à la maitriser !




Derrière le pc

PRENOM : J'en ai pas .. Ou plutôt, on m'appelle pas on me siffle '-' *va se cacher*
PSEUDO: C'est un secret
AGE: Oula je suis trop vieille pour vous !
OU TU AS CONNU LE FOW ?: C'est Layla qui m'a fait venir ici !!
DES COMMENTAIRES ?: Si je dis couscous vous pensez à qui ? 8D Rajouter un "& Inaya" à la fin du pseudo please
CODE DU RÈGLEMENT: Je sais plus et j'ai la flemme de chercher 8D Et comme le staff m'adore, je suis sûre qu'il va passer l'éponde :3

avatar
Messages : 59
Jewels : 50
Date d'inscription : 27/02/2018
Age : 21

Feuille de personnage
Barre d'xp:
0/0  (0/0)
Orientation:
Magie:
Storm Death C

le Lun 4 Juin - 23:41
"ce dernier était en guerre contre ceux que l'on appelait les Chang ! " *activation de l'accent raciste pour le reste de sa prez*


ET T'AS PETE UN CABLE SUR LA NARRATION MICHELLE XD

"Pas question de laisser sa futur épouse tout faire ! " TRAHISONS, TRAVAIL DE FEMMELLE! NOUS LES MECS ON DOIT SE GRATTER LES COUILLES DEVANT UN MATCH DE FOOT AVEC DE LA BIEREE ET DES CHIPS, OU MADAME

Rien a redire

" Je tiens quand même à préciser que pas mal de chose seront expliqué dans l'histoire de Joya comme par exemple le fait que seulement 3% voir moins de la population maitrise la magie et pourquoi les jumeaux et Hime arrivent à la maitriser ! "

Boarf, de mémoire 10% de la population mondiale est mage, ça me semble pas déconnant qu'un pays soit tout pourri coté magie xD


Du coup je valide dans quoi? SOlitaire ou grimoire?
avatar
Messages : 613
Jewels : 15
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 26

Feuille de personnage
Barre d'xp:
0/0  (0/0)
Orientation:
Magie:
Oracion Seis S

le Mar 5 Juin - 0:04
LAISSE MA NARATTION TRANQUILLE MAGGLE E_E

CHEZ MOI C'EST COMME CA ! JE SUIS RACISTE DES HOMMES. ! ARRETEZ DONC DE VOUS GRATTER LES COUILLES

Ouii mais lasse moi faire ce que je veux homme :c


SOLITAIRE ! Grimoire c'pour plus tard peut etre :3


par Kamui Gakuko
avatar
Messages : 849
Jewels : 55
Date d'inscription : 21/02/2016
Age : 21
Localisation : Quelque part par là.

Feuille de personnage
Barre d'xp:
140/600  (140/600)
Orientation: Sasuke ! ♥ Mais chut..
Magie: Ombre / Anomalies / Téléportation
Infernaux S