Forum RPG sur l'univers de Fairy Tail. Dans un monde où tout le monde doit repartir sur un pied d'égalité après une cuisante défaite, arriverez-vous à devenir le mage le plus puissant de cette ère ? (-16)

Grand livre de magie des Kinzoru

Grand livre de magie des Kinzoru

avatar

Messages : 54

Jewels : 93

Date d'inscription : 04/12/2016

Age : 21

Localisation : Crocus


Feuille de personnage
Barre d'xp:
0/100  (0/100)
Orientation: Hétéro
Magie: Minerai infini

Solitaires C
Grand livre de magie des Kinzoru


Introduction

Bienvenue à toi qui lies ses lignes. Ce bouquin, que tu auras certainement dérobé, représente l'ensemble des savoirs et connaissances qu'à rassembler la grande lignée des Kinzoru durant plusieurs générations. Ce qu'y suit ne doit donc pas être utilisé à mauvaise escient et doit être prudemment manipulé. Les différents chapitres présentés ici représentent les différentes magies acquises lors de longue expérience/entrainement et demande donc beaucoup d'assiduité. Je vous souhaite bon courage et bonne lecture.

Chapitre I
La magie constructive: la puissance des minerais primordiaux



La magie de construction permet à son utilisateur de pouvoir créer des objets, dans des formes différentes, en concentrant son pouvoir magique dans ses mains. Il est possible d'utiliser cette magie à une main, mais il reste néanmoins préférable de réaliser un sort de construction avec ses deux mains, apportant ainsi la puissance et la qualité de la construction nécessaire à la réalisation de la magie. Ceci étant dit, nous pouvons donc maintenant assimiler les différents éléments à cette magie (Feu, glace, bois, roche, etc...). Ici, nous allons nous intéresser aux différents minerais qui croupissent dans le sol depuis plusieurs décennies voir même pour certain, des millénaire.


Pour mieux comprendre les différences et les similitudes entre les minerais que je vais citer, je vais commencer par analyser les métaux primordiaux. Il s'agit des premiers métaux que l'homme à connu et qu'il a su maîtriser ! Ils sont au nombre de sept et je vais vous les énumérés.

L’or

Ce n’est pas le métal/minerai le plus rare de la liste, il n’a pas non plus une importance cruciale, mais dans certaines conditions, il est fort intéressant de connaître ses capacités. Ce qui fait de lui le numéro 1 est qu’il est inaltérable. Quel que soit les actions qu’il subit, il demeure inchangé il est donc insensible au temps, à l’oxydation via l’eau et l’air, aux changements brusques de température et tous autres états passifs. Par contre, il a une très faible résistance physique ce qui fait de lui un élément de soutien. Il est presque aussi bon conducteur électrique que le cuivre, mais à une différence près, c’est qu’il réfléchit totalement la chaleur et la lumière contrairement à ce dernier.
Utilité : Insensible aux effets passifs (temps, température, etc …), Conducteur électrique, bouclier/miroir solaire et thermique.


L’argent

Il est le 3ème élément le plus rare du répertoire, mais également l’un des plus efficaces. Tout comme l’Or, il a une fonction de soutien très importante, mais ici, il est à la fois un élément de soutien qu’un élément actif. Il sert de revêtement de premier ordre, très loin devant l’étain puisqu’il augmente considérablement la dureté de l’objet. Il permet de rivaliser avec le cuivre en terme de conductibilité thermique et électrique, non pas par capacité maximale, mais dans la durée car celui-ci transmet la chaleur et l’électricité aussi bien oxydé qu’à l’état pur.
L’argent est également un remède miracle contre toute sorte de maladie. Il permet de purifier l’eau, de nettoyer le corps humain de toute bactérie et poison important. Son effet purificateur permet entre autre de guérir des effets néfastes du mercure et du plomb.
Utilité : Revêtement pour la dureté, conducteur thermique et électrique sur la durée, remède purificateur contre le poison et les maladies, très dure et résistant aux chocs.


Le mercure (ou Vif-argent)

Il est le plus rare, le plus dangereux et le plus puissant de tous les métaux/minerais du répertoire. Il est vraiment rare dans trouver dans la nature pour ne pas dire impossible. Les seuls lieux où il est possible d’en croiser est sur les météorites, dans les nappes phréatiques et dans certaine grotte dans les montagnes. À savoir qu’il est le seul minerai qui se récupère à l’état liquide et non solide. C’est d’ailleurs ce détail qui le rend particulièrement dangereux car il est plus facile de l’absorber (par les pores de la peu, par voie orale, nasale).

Il est plus toxique encore que le plomb car il s’active au moindre contact avec la peau ou par inhalation. Le mercure ne pardonne pas, il cause, en cas de longue exposition, des déficiences moteurs. Il attaque le système nerveux d’abord en le perturbant légèrement ce qui entraînera une difficulté de ce mouvoir correctement puisque certain nerf seront infectés, puis les troubles moteurs se feront plus conséquent (exemple : votre cerveau souhaite lever le bras droit, c’est le pied gauche qui se lèvera). L’étape finale de ce circuit infernal n’est autre que la mort cérébrale.

Un autre atout qu’il possède dans sa manche est qu’il est capable de décomposer n’importe quel métal par simple contact, on appelle ça un amalgame (je parle en chimie bien entendu). D’ailleurs on s’en sert pour plomber les dents de certain. Une fois au contact avec un minerai/métal, le mercure agit comme un couteau épluchant une pomme, décomposant petit à petit le dit métal/minerai.
Utilité : poison, agit comme un puissant acide sur les autres métaux et minerais.


Le cuivre

Le cuivre, tout comme le fer, est présent également dans la nature, dans le sol, mais en plus faible proportion. Matériaux très souvent utilisé pour sa conductivité électrique et thermique (transmet facilement la chaleur et l'électricité).
Mis à part ces qualités de résistance et de transmission thermique et électrique, le cuivre est également un matériau ayant un bel aspect. Le cuivre n'a également rien à craindre de la corrosion atmosphérique (usure par l'air) et marine (usure par l'eau). Elle est aussi très malléable, ductile (l'un des plus ductiles) et relativement mou (par rapport aux métaux, ce n'est pas du caoutchouc non plus). Frotté, ses surfaces cuivreuses dégagent une odeur particulière et désagréable. Avec le temps, le cuivre peut s'altérer superficiellement pour laisser sa couleur rouge orangé recouverte de vert-de-gris, couche qui atténue ses effets.
Utilité : Résistance aux éléments feu et foudre, permet de rediriger/réorienter/concentrer la magie de type feu et foudre.


Le Fer

Matériaux le plus couramment utilisé dans la vie quotidienne, il apparaît souvent sous forme d'alliage (mélange de fer et d’autres éléments). Cet élément est donc le plus couramment utilisé et est également le matériau coûtant le moins de magie.
Celui-ci à comme avantage à pouvoir se modeler facilement. On dit que ce matériau est ductile car il a la faculté de bien se déformer sans casser pour autant. Il est donc l'élément ayant le moins de chance de se casser, mais de se déformer. En sommes, le fer est plus susceptible d'être aplati ou étiré que d'être cassé ou éclaté. Bien évidemment, qui dit facile à déformer, dit facile à faire fondre et à remodeler. A forte température, il se déformera comme de la gelée trop longtemps resté au soleil. Mais la déformation à ses propres limites! Si le matériau à une trop grande pression il est possible que celui-ci se casse. Elle n'est pas immunisée au cassage, mais à une plus grande résistance! De même que pour la vitesse de déformation du matériau. Si la déformation est extrêmement rapide, le matériau va se fissurer puis se casser.

Le fer n'est pas le matériau le plus ductile du répertoire, mais il est le plus basique et le plus facile d'utilisation. Il est également le plus commun de tous puisqu'on peut en croiser absolument partout (corps humain, sol, roche, etc...). L'une de ses faiblesses, en plus de ceux citées un peu plus haut, est la présence d'humidité dans l'air créant ainsi de la rouille sur le fer, le rendant ainsi plus lent, plus lourd et plus fragile.
Utilité : rareté commune, facile à déformer, consomme peu de magie.


L’étain

Tout comme le fer, l'étain est relativement commun, même si peu de gens le remarque, il est présent partout autour de nous. Il est presque aussi courant que le fer, mais en une faible quantité ce qui fait de lui un matériau occasionnel. Il sert de revêtement de second ordre derrière l'argent, mais étant donné sa rareté, on préférera largement un petit coup de pouce, ou plutôt un petit coup d'étain. Le revêtement permet de rajouter une couche de protection par-dessus n'importe quel objet (arme, moyen de transport, etc ...) pour augmenter sa dureté et sa résistance à l'usure. Il permet également, assimilé à un autre métal, de diminuer sa température de fusion, augmentant très largement sa résistance au froid.
Utilité : Revêtement pour la dureté et la résistance à l'usure (marine et atmosphérique), Résistance au froid/basse température, diminue le point de fusion d'un élément.

Le Plomb

Les gisements de plomb sont assez rependus, surtout dans les environnements montagnards. Mais cela n'empêche pas d'en croiser de temps à autres en campagnes, dans les plaines ou encore en ville. D'ailleurs, il est essentiellement utilisé en ville pour la plomberie malgré sa toxicité, mais c'est aussi pour cette raison qu'il est tristement célèbre et si peu utilisé de nos jours.
L'inhalation ou l'absorption de plomb est extrêmement dangereux pour la santé selon la durée d'exposition. A faible dose, le corps humain sera simplement affaiblie, quelques migraines et maux de ventre apparaîtrons, mais en exposition continu, les dégâts peuvent être irréversibles et fatale.

Voici une petite liste de ce qui pourrait vous attendre : Atteinte systématique du cerveau causant d'abord de forte migraine puis de brève déconnexion cérébrale pouvant se transformer en coma, trouble respiratoire, anémie, cancer du foie, du rein, du cerveau, solidification des os par la fixation du plomb sur le cartilage (saturnisme).

Ce métal sert, ici, principalement de puissant poison, mais il est également conducteur de chaleur et d'électricité comme son compères Cuivre, de plus, il est relativement malléable et ductile (pas aussi bien que les précédant métaux, mais il se défend plutôt bien). Un autre avantage qu'il possède est qu'il est un puissant mur de protection anti-radiation, il sert notamment de revêtement contre les acides. C'est aussi un minerai lourd et très résistant aux chocs et autres impact.
Utilité : Poison, stabilisation, protection aux chocs, résistance aux acides.

Re: Grand livre de magie des Kinzoru

avatar

Messages : 54

Jewels : 93

Date d'inscription : 04/12/2016

Age : 21

Localisation : Crocus


Feuille de personnage
Barre d'xp:
0/100  (0/100)
Orientation: Hétéro
Magie: Minerai infini

Solitaires C
Chapitre II
La magie constructive: L'art du contrôle minérale.




Connaître chaque minerais, ses subtilités, sa consistance, son appartenance, ses facultés ainsi que ses point faible ne permet pas de maîtriser la magie qui lui est associé. Au contraire, comme il a été dit plus haut, tout ce qui est consigné ici  a été durement acquis après plusieurs mois voir plusieurs années d'apprentissage. La magie constructive permet de laisser libre court à son imagination, les seuls limites que vous pouvez rencontrer son celle que vous vous êtes fixé. Autant dire qu'il y a énormément de possibilité! Maintenant, il ne reste plus qu'à assimiler vos connaissances à ce que vous avez en tête. Sachant que chaque minerais à ses propres conditions d'utilisation, ses spécificité ainsi que leur propre quantité de magie à dépenser. Vous ne travaillerez pas l'argent aussi bien que le fer, ne ferez pas de construction solide avec le mercure, mais tout cela, vous devriez connaître puisque vous avez lu le premier chapitre ...

Voici un petit listing de tout ce qui a été appris jusqu'à maintenant, sachant qu'à tout moment, cette liste peut-être complété :


Eruption minérale

Tout les minerais disponibles :


Sort relativement basique permettant de faire apparaître le minerai se trouvant aux alentours à la surface. Le lanceur pause ses deux mains au sol et insuffle sa magie dans le sol, attirant les minerais comme un aimant.  


Consommation de magie :  faible



Animal minéral

Tout les minerais disponibles :


Le lanceur est capable, en ayant une main à plat et la seconde poing fermé sur cette dernières, de concentrer sa magie en un point afin de réaliser une création magique. Ici, il est question d’animaux en tout genre.
En fonction de l’expérience du lanceur, la taille des animaux qu’il façonne évolue.


Consommation de magie :  faible



Arme minérale

Tout les minerais disponibles :


Le lanceur est capable, en ayant une main à plat et la seconde poing fermé sur cette dernières, de concentrer sa magie en un point afin de réaliser une création magique. Ici, il est question d’armes en tout genre.


Consommation de magie :  faible



Prison de Plomb

Le Plomb :


Le lanceur pose ses deux mains au sol afin de créer une prison de plomb à l’endroit désiré. Celle-ci à pour but d’immobiliser la cible tout en l’empoisonnant.


Consommation de magie :  moyenne



Piège à  Plomb

Le Plomb :


En posant sa main au sol, le lanceur pause un piège à loup en plomb dissimulé dans le sol. Ceci permet d’immobiliser la cible ainsi que de l’empoisonner via les plaies réalisées par le piège.


Consommation de magie :  moyenne



Mine de Cuivre

Le Cuivre :


En posant sa main au sol, le lanceur pause une mine de cuivre sur le sol servant de catalyseur. L’électricité et la chaleur environnantes ainsi que la magie associée à ces deux éléments sont attirés et concentrés dans ces mines. Elles permettent surtout de dévier les magies feu et foudre, mais elles peuvent également servir de boost à un mage manipulant ces éléments.


Consommation de magie :  moyenne



Bombe organique

Le Fer :


En posant ses deux mains et en insufflant du fer concentré en grande quantité dans le corps humain, celui-ci réagit et explose dans le corps de la cible. L’implosion est semblable à une forte onde de choc reçu depuis l’intérieur causant une intense secousse pouvant entrainer par la suite une forte migraine, douleurs abdominales intenses.


Consommation de magie :  moyenne
Concentration importante nécessaire



Oursin géant

Le Fer :



Le lanceur concentre sa magie dans son corps pour faire ressortir du fer par tout les pores de sa peau et ainsi ressembler à un  véritable oursin géant. Souvent utilisé pour se protéger tout en infligeant quelques dégâts.


Consommation de magie :  moyenne



La grande muraille

Le Fer :


Afin de protéger son entourage et son environnement, le lanceur crée une immense muraille de fer impénétrable en pausant ses deux mains au sol et en insufflant une énorme quantité de magie.


Consommation de magie :  Très élevé



Armure minérale

Tout les minerais disponibles :



En concentrant sa magie dans son corps, le lanceur peut matérialiser une fine couche protectrice de minerai par les pores de sa peau et ainsi se protéger d’éventuels attaques physiques ou magiques selon le minerai utilisé.


Consommation de magie :  Moyenne



Revêtement minéral

L'Argent et l'Etain :


Utilisé de pair avec les créations d’armes et d’animaux, le lanceur améliore le potentiel de l’objet subissant le revêtement minéral. D’un côté le revêtement d’argent solidifie l’objet et lui donne une résistance au feu et à la foudre relativement correct et de l’autres, l’étain permet de réduire la température de fusion de l’objet et lui donne une résistance importante au froid.


Consommation de magie :  Moyenne




Stabilisation

Le Plomb :


Le lanceur crée une couche de plomb sur n’importe quel partie du corps afin de le rendre immobile. C’est une sorte de revêtement servant seulement à la stabilisation.


Consommation de magie :  Faible




Pistolaflak Mercurium

Le Mercure:


Le lanceur expulse par le bout de ses doigts, à la manière d’un revolver, de petit projectile de mercure sous pression. Ce petit projectile liquide est capable de traverser n’importe quel type de métal sans difficulté et est une source de poison très importante au contact de la peau. Si la cible est touchée, l’impact du projectile laissera des traces de brulures ainsi qu’un hématome noir. La douleur de la brulure sera vite oublié à côté de celle du poison transmit pas le mercure.


Consommation de magie :  Elevé




Piège de mercure

Le Mercure :


Le lanceur, en pausant une main au sol, crée un piège sur le sol ressemblant à une flaque d’eau de couleur sombre. Au contact de celle-ci, la cible se retrouve piégé dans une bulle de mercure très toxique et sans oxygène.


Consommation de magie :  Elevé




Vague-à-lame

Le Mercure :


Le lanceur, tout en brassant l’air de ses mains, projette des lames de mercure liquide sous pression. Au contact d’une de ses lames, la cible est immédiatement empoisonnée par le mercure qui se sera infiltré par la plaie béante qu’aura laissé la lame sous pression.


Consommation de magie :  Elevé




Miroir Divin

L’Or :


En rapprochant ses mains, le lanceurs crée un mur en or réfléchissant de la lumière  et la chaleur. Généralement utilisé pour repousser et renvoyer les magies de type lumière et feu.


Consommation de magie :  Moyenne



 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum