Forum RPG sur l'univers de Fairy Tail. Dans un monde où tout le monde doit repartir sur un pied d'égalité après une cuisante défaite, arriverez-vous à devenir le mage le plus puissant de cette ère ? (-16)

Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Messages : 3

Jewels : 0

Date d'inscription : 17/10/2016

Age : 25


Feuille de personnage
Barre d'xp:
0/0  (0/0)
Orientation: Inconnue
Magie: Lost Magic : Arche de la Lumière

Carte d'identité

Follow the

White Rabbit
♫♪♫


   ♦♦ NOM ET PRÉNOM :: Inconnu. Se fait appeler Jack O'Lantern
   ♦♦ AGE :: Inconnu
   ♦♦ SEXE :: Féminin
   ♦♦ DATE DE NAISSANCE :: Inconnu
   ♦♦ ORIENTATION :: Inconnu
   ♦♦ MAGIE :: Arche de la Lumière - Lost Magic - Cette magie permet de manipuler la lumière dans son sens le plus large (comprenez donc que les ultraviolets et infrarouges sont compris dedans). L'utilisatrice peut notamment l'utiliser comme un rayon destructeur, comme un booster de vitesse, une amélioration de sa vision ou encore comme un moyen de se rendre invisible en la détournant d'elle ou d'un objet. Par extension et seulement à très haut niveau, l'utilisatrice peut également manipuler l'obscurité ; ce dernier étant indissociable de la lumière.
   ♦♦ ARME :: Accrochée à sa cheville gauche se trouve une imposante et longue chaine terminée par un boulet en forme de citrouille d'Halloween. Si le boulet lui sert, entre autre, à canaliser sa magie, elle l'utilise également comme arme létal, le boulet étant aussi lourd que destructeur. Elle allie ce dernier à un mélange d'arts martiaux et de techniques de corps à corps expérimentés.  
   ♦♦ GROUPE :: Tartaros
   ♦♦ L'AVATAR VIENT DE  :: Jack-O Valentine de Guilty Gear
Mental

♪ Joyeuse ♫ Boderline ♪ Paranoïaque ♫ Intelligente ♪ Capricieuse ♫ Curieuse ♪ Violente ♫ Claustrophobe ♪ Très rancunière ♫ Gourmande ♪ Imprévisible ♫ Haineuse ♪ S'énerve facilement ♫
Jack est pour le moins originale d'un point de vue psychologique.
Malgré son physique pas désagréable à regarder, la demoiselle possède une mentalité proche de celle d'une enfant, principalement à cause de son vécu. Ainsi, elle ne connait pas certains concepts de base comme la honte de la nudité ou l'attraction physique par exemple. Il en va de même pour la sexualité qui est chez elle, totalement inexistante pour le moment. Ainsi, sa méconnaissance de certaines choses peuvent donner des situations aussi farfelues que rigolotes.
Abordant le monde avec un regard curieux de tout, elle a tendance à être une véritable pile électrique qui s'intéresse à tout et n'importe quoi. Cependant, si quelque chose ne lui plait pas ou lui parait étrange, soit elle le délaissera pour autre chose, soit elle n'aura de cesse d'essayer de comprendre le pourquoi du comment. Par ailleurs, elle a la fâcheuse tendance à être capricieuse et à bouder pour un peu tout et n'importe quoi. Heureusement, elle ne reste jamais fâchée bien longtemps, une sucrerie ayant vite fait de la réconcilier avec la cible de ses foudres. D'ailleurs, parlons-en du sucre! Jack est une droguée de ces petits carrées blancs. Gâteaux, sucettes, langues de chat, chocolat... Tout y passe. Et il est totalement inconcevable de la voir sans un truc sucré sur elle.  

Ne vous méprenez pas cependant.
Si elle peut avoir l'air nunuche voir même carrément naïve vu comme ça, Jack n'est cependant pas dénuée d'une vivacité d'esprit certaine. De plus, avec sa nature curieuse, elle a donc enregistrée pas mal de connaissances sur la magie qu'elle n'hésite pas à utiliser. Elle possède d'ailleurs la capacité a trouver la bonne idée au bon moment. tout du moins, la plus part du temps. Après, comme elle n'est pas infaillible, il peut aussi lui arriver de se planter royalement.
Mais, dans tous les cas, ne la sous-estimez pas. Car elle est un peu comme un bébé ours. C'est tout mignon à voir mais si ça décide de vous mordre ou de vous griffer, ça fait mal.


Très rancunière et haineuse, elle porte une aversion généralisée et sans nom envers le genre humain. Et, plus précisément, envers les hommes. Elle les hait au-delà de l'imaginable et être simplement en la présence de l'un deux suffit à lui faire voir rouge. Difficilement raisonnable dans ces moments là, il faut généralement mieux la laisser s'énerver. Une fois la colère passée, elle retrouve généralement son calme apparant. Il ne faut pas s'y fier cependant car la jeune femme est tout seul calme. C'est plutôt une cocotte-minute. Elle emmagasine sans rien dire jusqu'à ce que tout ressorte d'un coup. Pour le meilleur et pour le pire...
Notons d'ailleurs que c'est une amoureuse de la liberté qui déteste dépendre des autres et être enfermée. Claustrophobe, elle peut piquer des crises d'angoisse et de panique incontrôlables si elle se retrouve enfermée dans une pièce. Dans ces moments là, gardez-vous d'être à côté d'elle, à moins que vous ne soyez sûr de pouvoir la calmer. Sinon, vous risquez de vous prendre une méchante mandale.

Capricieuse, nous avons dit qu'elle l'était. Mais ce n'est pas tout. La demoiselle en camisole est aussi capable de changer extrêmement rapidement d'état émotionnel. Changeante et imprévisible, elle est capable de rire innocemment avant de vous envoyer son boulet en travers de la trogne la seconde d'après. Bref, la pauvre est complètement borderline. Et pour le coup, ce n'est clairement pas une expression ; la jeune femme l'est au sens clinique du terme.
Ainsi, elle est capable, en situation de stress, de faire preuve d'une hyperémotivité aussi violente que soudaine. Dans ces moments là, elle peut faire tout et n'importe quoi. Paranoïaque de surcroît, elle a tendance à penser qu'on va la persécuter à tout moment. Elle évite donc de tisser de véritables liens avec d'autres personnes même si, paradoxalement, c'est précisément la chose qu'elle désire le plus au monde.
Incapable de gérer ses émotions, elle les laisse généralement la traverser de part en part sans même résister. Ce qui fait d'elle quelqu'un d'incroyablement impulsive et difficilement prévisible.
Par ailleurs, lorsque notre demoiselle est touchée par l'une de ses crises, elle ne contrôle plus rien. Et il en va de même pour sa magie. Elle n'a littéralement plus aucune emprise sur celle-ci, à tel point qu'en certains cas, elle peut se blesser elle-même, bien plus que le monde l'entourant.
Physique

Sexy. C'est le premier mot qui arrive aux lèvres lorsque l'on voit cette fille aux cheveux blancs et rouge. Il se détache de la jeune femme une sorte de sensualité et de dangerosité qui font qu'elle est étonnement attirante.
Grande, aux formes bien dessinées, elle aurait put être mannequin avec le corps qu'elle a... Enfin, mannequin pulpeux vu les standards de la mode. M'enfin, passons...
Jack possède des cheveux lisses d'un blanc immaculé. En revanche, le dessous de ces derniers est teinté d'un rouge flamboyant. Drôle de couleur vous dites ? Et encore, ce n'est pas la seule chose "drôle" que vous trouverez chez elle. Ses beaux cheveux lui arrivent facilement au milieu des fesses et elle les a tout le temps lâché, détestant les attacher. Elle a d'ailleurs toujours quelques mèches folles qui virevoltent allègrement autour de sa tête, se perdant dans sa nuque ou cachant l'éclat de ses yeux, éclat éternellement malicieux, intelligent et fou par moment.

Ces yeux étranges qui semblent vous passer au scanner possèdent une couleur bien particulière ; ils sont rouge, presque rose foncé par moment en fonction de la luminosité. On dit qu'elle les avait, à la base, d'un joli bleu marine, mais personne ne sait pourquoi ils ont subitement changés ainsi. Après, peut-être est-ce tout simplement sa couleur naturelle... Qui sait?
Pour rester dans les couleurs pâles, continuons avec sa peau. Ne vous attendez pas à voir une superbe peau basanée, vous serez deçu. Jack est un véritable cachet d'aspirine et c'est donc sans surprise que la jeune femme possède une peau couleur de nacré. A tel point qu'elle peut sembler presque maladive et fragile par moment.

Côté vêtements, elle porte toujours la même chose.
Une camisole de force blanche qu'elle a elle-même ouverte et retouchée pour qu'elle soit contraignante à porter. Elle porte également très souvent un masque de fer à l'effigie du visage d'une citrouille grimaçante. D'ailleurs, il est important de noter que ce masque ne possède pas d'orifices pour les yeux. Du coup, lorsqu'elle le porte, elle est totalement aveugle. Ce n'est cependant pas un handicap pour elle car elle possède une ouïe extrêmement développée qui lui permet, lorsqu'elle ne peut pas voir, d'utiliser son audition à la place de ses yeux.
Tordu vous dites ?
Et encore, vous n'avez rien vu !


Bien qu'incapable de la revêtir totalement à cause de son manque de puissance dû au reset magique de Chronos, Jack possède bel et bien une forme démoniaque.
Vous voyez le masque en fer qu'elle porte ? Et bien, sous sa forme partiellement démone, le dit masque se greffe à son visage devenant ce dernier. Sa bouche et ses orbites deviennent ainsi sans fond et ses dents en métal deviennent une arme qu'elle ne se prive pas d'user. Contrairement à lorsqu'elle porte normalement le masque, ici, elle n'est pas aveuglée par celui-ci vu que les orbites factices de ce dernier deviennent ses yeux.
Par ailleurs, ses pieds et ses mains changent de couleur, se couvrant d'un gris sombre pareil à celui du masque. Et, au niveau de ses paumes et plantes de pieds, sa peau devient rouge comme le dessous de ses cheveux. Ses drôles de coloration s’arrêtent au niveau de ses chevilles et de ses poignets. Quand à ses ongles, ils semblent se solidifier pour ressembler à une sorte d'alliage métallique étrange.
Notons également un autre détail important de sa transformation. Jack se retrouve affublé d'une auréole épineuse de lumière immense au-dessus de ses cheveux. Et sa chaîne et son boulet alors ? Ces deux là deviennent une sorte d’extension de son propre corps. Un peu comme une queue préhensile qu'elle peut bouger à sa guise, indépendamment de son poids.

Bien que puissante, Jack ne peut pas maintenir cette forme plus de trois minutes. Tout comme sa magie qu'elle ne contrôle plus aussi parfaitement que part le passé, son physique de démon n'est pas aboutie et évoluera avec le temps. En revanche, elle compense ce manque temporaire de magie et de puissance par une connaissance poussée de l'art du combat au corps à corps, ce qui peut toujours aider de temps à autre.
Histoire



" Il y a très longtemps, dans un temps aujourd'hui révolu, un couple fonda une guilde. Bien que petite, cette guilde gagna rapidement en réputation, les membres la composant étant extrêmement puissants.
C'est de cet illustre couple que nous descendons directement. Il est donc de notre devoir que de perpétrer sa lignée et de la garder aussi pure que possible. Il est de notre devoir de recréer et redorer leur blason.
Car nous sommes les enfants du grand Maître et nous nous devons de rester les plus puissants mages qui soient.
Peut importe le prix.
"

Combien de fois Jack avait-elle entendu cette rengaine?
Elle ne savait plus, elle avait arrêté de compter.
Après tout, elle connaissait par cœur cette histoire, alors pourquoi continuer à la lui rabâcher?
Étendue sur son lit trop grand pour elle, la petite réfléchissait, le regard perdu sur un point invisible de son plafond. Sous elle, et d'ailleurs un peu partout dans la pièce qui lui servait de chambre, les livres en tous genres se trouvaient là. Ouverts ou fermés, griffonnés ou vierges, vieux ou anciens... Éparpillés partout, ils grimpaient également le long des murs, aidés par des étagères immenses qui les soutenaient dans leur périple qui semblait être de recouvrir toute cette salle, sol comme murs.
Jack, elle, aurait bien aimé que les livres l'engloutissent aussi. Au moins, elle n'aurait plus à contempler sans fin ces murs qu'elle ne pouvait plus supporter. D'ailleurs, depuis combien de temps était-elle là? Depuis quand était-elle étendue sur ce lit? Avait-elle dormi? Ou peut-être que cela n'était qu'un mauvais rêve...
Non, c'était stupide.
Un sourire mauvais vint tordre le visage de la fille alors qu'elle se relevait, s’asseyant sur son matelas.
C'était dur de se lever sans ses bras. Et la camisole, terriblement serrée, ne l'aidait pas.
Mais, à force de la porter, elle s'y était habituée.
Réussissant à s'assoir, elle poussa un long soupire.
Oui, c'était stupide.
Après tout, elle savait parfaitement que ce n'était pas un rêve, qu'elle était enfermé ici et qu'elle n'en sortirait sans doute jamais. Tout ça pour quoi? Parce qu'elle était la dernière descendante du second Maître. Tout du moins, c'était ce qu'on lui avait toujours dit et ce que ses livres lui racontaient. Et, en cette qualité, pour la "protéger" du monde extérieur, elle avait été enfermé.
Ainsi, elle ne savait plus quand avait été la dernière fois qu'elle avait vu le ciel autrement que sur des images colorées de livres.

Elle en avait marre. Elle n'en pouvait plus.
Elle avait l'impression de suffoquer.
Sa vie misérable se résumait à étudier une certaine Lost Magic ainsi que tout ce qui lui était liée.
De long, en large, en travers.
Elle connaissait tout, ou tout du moins, tout ce qui était écrit en la matière lui était donné pour qu'elle l’assimile, le comprenne et pour qu'un jour, elle puisse à son tour entrer dans l'Histoire et la marquer de nouveau du nom de sa famille.
De ce fait, on lui avait apprit, basé sur les connaissances ancestrales et jalousement gardée de la famille, la magie qu'utilisait le grand maitre : une Lost Magic appelée l'Arche de la Lumière.
Ironique pour quelqu'un qui ne voyait presque jamais l'astre solaire...

En soit, ça ne la dérangeait pas elle, de suivre les commandements de sa famille.
Ou plutôt, il fut un temps où ça ne la dérangeait pas. Mais depuis qu'elle vivait dans cette chambre, depuis que son seul accès à l'extérieur s'était réduit à un aller-retour jusqu'à la salle de bain pour se laver, son but était tout autre. Plus que tout, elle désirait sortir, voir le monde et surtout, voir ces différentes magies dont on lui parlait tant... Mais, à côté de tout ça, elle voulait qu'ils payent. Qu'ils payent pour les larmes solitaires qu'elle avait versé, pour ses ongles brisés sur la porte pour tenter de sortir. Qu'ils payent pour lui avoir volé un peu de son enfance, la projetant sans s'en rendre compte dans un âge adulte violent, rancunier et détestable.
Oui, elle ne supportait plus ceux qui se faisaient appeler sa famille. Et ce n'était pas dû à une crise d'adolescence quelconque. Non, elle les détestait vraiment. Au point même de vouloir leur mort. Car en soit, l'enfermement n'avait pas été la seule chose qu'elle avait dû subir au nom de sa lignée.
Et pourtant, il n'en avait pas toujours été ainsi...

• • • • •

Jack n'avait jamais connu sa mère.
La pauvre femme était morte en couche, mettant au monde cet enfant fragile. Ce fut donc Arba, la servante de sa mère, qui s'occupa de la  frêle petite durant ses premiers jours. L'enfant vit d'ailleurs rapidement en elle une mère de substitution, mais aussi une confidente. Petite fille joyeuse et pleine d'entrain, elle n'avait de cesse de vouloir faire plaisir à son père qui, bien que détruit par la mort de sa femme, tentait maladroitement de montrer son affection à sa fille.
Très tôt, il lui enseigna les rudiments pour tout bon mage. Voyant que son père la complimentait quand elle faisait bien une chose, elle se plongea rapidement dans le sujet, désireuse de voir son paternel fier d'elle.
A cette époque, la petite fille était encore libre de ses mouvements dans toute la propriété familiale. Cependant, elle n'avait pas le droit d'aller au-delà et pour le coup, elle ne voyait pas pourquoi elle l'aurait fait. Après tout, elle avait tout ici, alors pourquoi aller ailleurs, dans un monde qu'elle ne connaissait pas et qu'on s'empressait de lui dépeindre comme dur et intransigeant ? Tant qu'elle pouvait rendre fier son géniteur, c'était tout ce qui lui importait.
Tout du moins, jusqu'à l'accident qui plongea son père dans un profond coma.
Durant un mois, l'enfant fut interdite de voir son père car il était soigné dans un institut spécialisé en dehors du domaine familial. Morte d'inquiétude, elle fut cependant obligé de continuer à vivre et son éducation fut confiée, en plus d'Arba, à Josh et Mélis, deux autres serviteurs de la maison qui servaient habituellement son père. Si Arba lui apprenait tout ce qu'il fallait savoir sur l'Arche de la Lumière et la magie en général, Josh faisait office de professeur. Mathématiques, littérature, études en tous genres, c'était lui qui gérait tout ça. Et enfin venait Mélis, la puissante. Peu bavarde, elle était en revanche l'une des meilleures combattantes de la ville et enseignait donc tout naturellement le combat, aussi bien à mains nues qu'armé, à la petite fille. Cependant, elle s'arrachait les cheveux sous la constitution frêle de son élève mais face à la détermination de la petite, elle avait de quoi espérer tout de même.
Mais penser que l'enfant allait rester sagement dans le domaine familial était une erreur.
Ainsi, à 12 ans, elle désobéit pour la première fois.

Une nuit, elle réussit à se faufiler en dehors de la maison familiale et ce qu'elle découvrit l'émerveilla plus que ça ne la terrifia.
Les lumières de la ville donnaient à la nuit un rayonnement sublime et envoûtant. Se perdant dans les rues, admirant les passants en tout genre, découvrant le monde pour la première fois, elle se re-concentra cependant vite son sur but premier : retrouver l'institut où était son père.
Cherchant de l'aide auprès des passants, elle réussit à trouver une femme qui disait pouvoir l'aider. Naïvement, l'enfant la suivit mais, en voyant qu'elle l'emmenait vers les profondeurs sombres de la ville, Jack fut prise de doute. Tentant de fausser compagnie à la femme, elle se fit attraper par deux hommes et assommée sans autre forme de procès.
Lorsqu'elle se fit réveiller, ce fut par Mélis, accompagnée de sa tante et d'Orgias, le messager de cette dernière. Elle n'eut pas le temps d'aligner deux mots qu'elle se fit sévèrement corriger par la femme. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu'Orgias l'avait surveillée et avait rapporté ses moindre faits et gestes à la sœur de son père, laquelle s'était empressée de venir à la rescousse de sa nièce.
Une fois l’engueulade passée, la femme ramena Jack chez elle et, pour la rassurer, lui assura que son père s'était réveillé de son coma. Il avait cependant encore besoin de soins et ne reviendrait sans doute pas avant quelques jours.
En attendant son retour, sa tante lui fit promettre de rester sagement à l'intérieur du domaine familial pour que son père soit fière d'elle. Trop heureuse de savoir que son père allait revenir, et encore sous le choc de ce qui lui était arrivée, elle promit qu'elle ne tenterait plus de partir.
Docilement donc, elle retourna à ses études jusqu'au retour de son père.
Cependant, ce qu'elle n'avait pas prévue, c'était le changement que son accident avait provoqué en lui.

Anéantie par le fait qu'il ne pourrait plus avoir de descendants, terrassé par sa paralysie, son père ne devint plus que l'ombre de lui-même. Assaillit par des cauchemars de son accident, il devint peu à peu paranoïaque. Et, en plus, avec sa soeur et Mélis qui lui racontèrent que son unique enfant avait manqué de se faire kidnapper, il déjanta totalement.
Ainsi, il prit la décision d'enfermer Jack dans sa chambre jusqu'à sa majorité. Il imposa à tous cette règle et la petite se retrouva donc cloîtrée entre 4 murs.  
Ne comprenant pas ce qu'elle avait fait pour se retrouver là, incapable de changer quoique ce fut et, pire encore, incapable de parler à d'autres personnes que ses trois enseignants, la blonde perdit vite sa joie insouciante. Se blâmant tout d’abord, elle en vint vite à blâmer celui qu'elle avait aimé et admiré : son père.
Et elle commença donc à tenter de sortir, allant jusqu'à tenter de défoncer la porte de sa chambre et frapper violemment ceux qui venait la voir pour essayer de les mettre KO, espérant ainsi pouvoir s'échapper.
En vain.
Tout ce qu'elle gagna, ce fut des représailles sévères et des visites fréquentes de Belamy Rorch, le médecin de la famille et homme qui avait aidé sa mère à la mettre au monde.
Pourquoi voyait-elle un médecin ?
Tout simplement parce que son père, sombrant de plus en plus dans une certaine folie, détestait que son enfant remette en question son autorité en tentant de s'échapper. Il avait donc fait appel au docteur Rorch pour lui prescrire des calmants... Mais c'était sans compter les perversions infantiles auxquelles était en proie le médecin. Ainsi, alors qu'il venait toutes les semaines pour lui administrer ses médicaments, il les utilisait également pour pouvoir assouvir ses vices sur la pauvre enfant qui ne pouvait rien faire. Et elle ne pouvait rien dire non plus. Personne ne l'aurait cru. Car après tout, Rorch était un noble et médecin respecté...
Et puis, il la gavait de médicaments qui eurent tôt fait de dégénérer petit à petit son esprit.
Le pire? C'est qu'elle en avait conscience.
Alors, elle n'en parla à personne.
Durant des années, elle endura cette prison qu'elle avait un jour appelé sa chambre.
Elle eut cependant une lueur d'espoir quand on lui dit qu'ils allaient déménager. C'était sa chance de s'enfuir, de partir... Mais c'était sans compter les médicaments... Peu de temps avant le départ, Rorch lui donna une dose de cheval de calmants, ce qui eut pour effet de la mettre dans un état second durant une longue semaine. Ainsi, elle ne se souvient que par intermittence de cette semaine de déménagement, jusqu'à ce qu'elle reprenne pleinement conscience d'elle dans une chambre un peu différence de l'ancienne.
Et son calvaire reprit.
Elle en arriva à croire que tout ce qu'elle avait vécu enfant, les lumières de la ville, ses cours, tout, n'était qu'un rêve.
La seule chose qui l'empêchait de sombrer totalement dans l'abandon et la folie était la magie qu'elle pouvait toujours apprendre.
Mais pas pratiquer.
Pour éviter tout débordement, Rorch lui avait fait porter une camisole de force, évitant ainsi ses coups furieux et limitant sa pratique magique. Cependant, ce n'était pas assez, la petite réussissant toujours à n'en faire qu'à sa tête. Alors le médecin décida d'employer les grands moyens. Il lui fit porter un masque barrant sa vue. Dorénavant, elle n'évoluait plus que dans le noir. Ce qui lui donna une ouïe relativement développée pour le coup. Mais c'était bien la seule consolation qu'elle trouvait à sa situation.
On le lui retirait de temps en temps pour qu'elle apprenne toujours plus de choses sur la magie mais on le lui remettait presque aussitôt par la suite.

Maltraitée en une routine atroce, elle se résigna. Elle abandonna finalement ses rêves de fuite et cessa de lutter. Elle encaissait juste ce qui lui arrivait. A tel point qu'elle en oublia son propre nom.
Puis, un jour, alors qu'elle n'espérait plus rien et qu'elle nourrissait simplement une haine féroce envers tous ceux qui osaient franchir la porte de sa chambre, une chance se présenta à elle.
Arba vint la voir en pleine nuit et lui avouant qu'elle la croyait et qu'elle n'en pouvait plus de la voir ainsi. Elle coupa les liens de la camisole retenant ses bras puis, elle l'aida à quitter sa chambre, lui intimant l'ordre de se rendre aux écuries dans lesquelles l'attendait une monture scellée avec de maigres vivres.
Mais c'était sans compter son père qui avait eut vent de l'entreprise d'Arba...

• • • • •

Jack n'y croyait pas.
Pieds nus, elle courrait à en perdre haleine dans les couloirs de la maison familiale.
Elle ne connaissait d'ailleurs pas ces couloirs là ; c'était ceux de leur nouvelle maison et elle n'y avait jamais posé un orteil.
Et là, pour la première fois, le frisson de l'excitation la touchait de nouveau. Comme ça avait été le cas des années de cela, alors qu'elle avait vu pour la première fois les lumières de la ville.
Ses doigts se resserrent contre ceux d'Arba et ses yeux se posèrent sur les longs cheveux sombres de la femme qui flottaient au rythme de leur course effrénée.
Elle eut envie de pleurer.
Elle était la seule et unique personne à être enfin venue la chercher, la seule à l'avoir crue, l'unique à l'aider à s'enfuir. Et pourtant, elle devait savoir qu'elle serait sévèrement punie pour avoir désobéit à son père mais non, elle le faisait quand même...
Reniflant un peu bruyamment, comme pour ravaler ses larmes en même temps que son envie de se moucher, le duo arriva finalement rapidement aux écuries.
Arba lâcha la main de la jeune fille, lui faisant signe d'attendre, se précipitant derrière un box.
Tout ses membres tendus et les sens en alerte, Jack attendait.
Mais, à la seconde où elle perdit des yeux Arba, elle entendit un cri, un début de phrase inaudible, son prénom puis... Plus rien.
Elle se rua vers l'endroit où avait disparu sa fidèle servante et nounou mais elle s’arrêta nette.
Dans l'ombre se tenait son père à côté du cheval qui lui était destiné. Dans sa main, il tenait un long sceptre d'or en forme de croissant de lune en son bout, ressemblant beaucoup à une lance. Et le bout de la lance était profondément encré dans le ventre d'Arba.

Jack vit la scène au ralentie.
Le corps de la femme brune bascula en arrière, tombant non loin de la jeune fille, éclaboussant le bas de sa camisole de sang.
Bouché bée, paralysée par ce qu'elle voyait, la bonde leva les yeux vers son père. Il la fixait, l’œil fou, le visage marqué par la folie et l'alcool qui l'avait défiguré. Et dans l'ombre, un crissement inquiétant et une forme menaçante marquait la présence de l'invocation de son géniteur...
Ce n'était pas possible, elle cauchemardait...
Mais elle n'eut pas le temps de penser à quoi que ce fut.
Tout se passa très vite par la suite.
L'homme plongea en avant, fondant sur son enfant en un râle furieux, aidé à grands renforts de petites bourrasques de vents pour le maintenir droit et surtout, en l'air. Par réflexe, la fille fit un bond sur le côté, sautant par dessus le corps convulsant d'Arba. Sous la vision de ce terrible spectacle, elle explosa.
Jack laissa toute sa colère, sa haine et sa frustration sortir et, avec elles, le tout premier sort qu'elle jeta. Ivre de rage, elle se laissa aller, et l'instant d'après, un rayon lumineux fin jaillit de sa paume ouverte, traversant l'épaule droite de son paternel. L'homme, plaie béante ouverte par le laser, tomba sur le sol sous la surprise, en perdant momentanément le contrôle de son invocation qui lui permettait de bouger en dépis de sa paralysie.
La jeune fille en profita pour sauter sur le dos du cheval avec le peu de forces qui lui restait, elle le fit partir à brides abattues, serrant les dents à se les briser.
Non, ce n'était pas possible.
Tout ça devait être un mauvais rêve.

Les larmes se mirent à couler sur ses joues alors qu'elle passait les portes de la maison. Elle laissa sa monture galoper encore de longues minutes à travers la ville, pour finalement la quitter, se rendant finalement à l'évidence.
Ce n'était pas un rêve...

Quelques minutes après qu'elle ne se soit échappée, la maison familiale prit feu et tout les ouvrages parlant de la magie qu'on lui avait apprise brûlèrent. Indirectement, elle était responsable de ce feu. Le laser qu'elle avait lancé un peu plus tôt avait fait chauffé le bois de l'écurie. Certaines poutres, aidé par le foin, avaient prit feu avant de vite se propager au reste de la résidence.
Si le brasier fut mortel pour ses livres, il ne le fut en revanche pas pour les gens vivants en ces murs.
A ce moment là, Jack se promit une chose : l'éradication pure et simple de ceux qu'elle avait un jour appelé "famille".

• • • • •

Petit saut temporel de quelques années en avant -

Perchée dans un arbre, sucette en bouche, Jack huma longtemps l'air frais avant de soupirer de plaisir.
Qu'il était bon d'être en vie !
Certes, elle en avait chié pour arriver jusque là, mais au moins, elle était toujours -à peut près- en un seul morceau.
Et puis, tant de choses amusantes s'étaient passées ! Entre ses découvertes en tous genres, son arrivée dans cette nouvelle guide, ces drôles de connaissances qu'elle avait faite... Bon, il y avait bien eut cette histoire affreuse de reset de magie et elle avait du réapprendre ce qui était devenu presque naturel pour elle. Elle avait oublié à quel point c'était dur. Mais bon, avec un peu de chance, elle retrouverait bien assez tôt ce qu'elle avait perdu. Et puis, il y avait de quoi la motiver. Après tout, elle venait de se faire adouber comme un néo-démon. Enfin, façon de parler... Car en vérité, ça faisait bien une vingtaine d'années qu'elle n'était plus humaine. Et rien que ça, ça la faisait toujours autant frissonner de joie.
Elle n'avait plus rien à voir avec l'enfant apeurée qu'elle avait été. Elle s'était entraînée, tant physiquement que magiquement et ce corps frêle qu'elle avait avant n'était plus qu'un lointain souvenir. Et puis, on lui avait offert la chance de renaître. Elle était devenue quelqu'un de nouveau, à sa plus grande joie.
Après tout, qui ne serait pas heureux d'embrasser les idéaux si délicieusement morbides de Tartaros ?
C'était la promesse de sa vengeance, en mieux que tout ce qu'elle avait jamais pu imaginer.
Et c'était divinement jouissif.

   
Carte d'identité

   
   

   ♦♦ PRENOM :: /
   ♦♦ PSEUDO :: Jack
   ♦♦ AGE :: Majeure et vaccinée.
   ♦♦ OU TU AS CONNU LE FOW ? :: Google
   ♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Sur le fond gris, je trouve qu'il est très difficile de différencier le curseur de notre souris lorsque l'on tape un texte du fond lui-même. C'est franchement désagréable comme sensation.
   ♦♦ CODE DU RÈGLEMENT :: (au passage, je trouve que ce principe de code qui se répand dans la majorité des forum rp est obsolète, en plus d'être potentiellement rageant. Car quand on passe 10 minutes à chercher un code alors que l'on pourrait gratter sa présentation, personnellement, ça m'énerve plus qu'autre chose... Même si en soit, je comprends l'idée mais bon, ce n'est que mon point de vue ^^)


Dernière édition par Jack O'Lantern le Mer 19 Oct - 0:30, édité 8 fois

Re: Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Messages : 207

Jewels : 541

Date d'inscription : 22/01/2014

Age : 23

Leviathan's Karp B
Bienvenue !
Des bisous et bonne chance pour cette fiche, ça va être laborieux.

En avant la boucherie ♥ /o/

Re: Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Messages : 123

Jewels : 3

Date d'inscription : 18/04/2015

Age : 29


Feuille de personnage
Barre d'xp:
90/200  (90/200)
Orientation: Heterosexuelle
Magie: Mater Monstrum/Violin Magic

Tartaros B
\o yop, bienvenue à toi.

":: Sur le fond gris, je trouve qu'il est très difficile de différencier le curseur de notre souris lorsque l'on tape un texte du fond lui-même. C'est franchement désagréable comme sensation. " Perso, j'ai pas cette effet sur mon écran en ce moment, mais c'est pour ça qu'il y a 15 thèmes différents quand même. :P

" (au passage, je trouve que ce principe de code qui se répand dans la majorité des forum rp est obsolète, en plus d'être potentiellement rageant. Car quand on passe 10 minutes à chercher un code alors que l'on pourrait gratter sa présentation, personnellement, ça m'énerve plus qu'autre chose... Même si en soit, je comprends l'idée mais bon, ce n'est que mon point de vue ^^)" C'est pour que tu lise attentivement le règlement, d'ailleurs tu peux y voir qu'on laisse plus de 10 minutes pour faire une fiche, alors patience, jeune padawan.

Sur ce, je te souhaite bon courage et je t'offre ce de courtoisie ♥

Re: Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Messages : 3

Jewels : 0

Date d'inscription : 17/10/2016

Age : 25


Feuille de personnage
Barre d'xp:
0/0  (0/0)
Orientation: Inconnue
Magie: Lost Magic : Arche de la Lumière

Merci à toutes les deux pour l'accueil et ces lamas troooop meugnooons ♥0♥
Et un petit message du coup pour préciser que ma fiche est terminée. J'espère qu'elle vous ira et qu'elle vous plaira :3

Re: Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Messages : 157

Jewels : 149

Date d'inscription : 25/01/2015

Age : 18


Feuille de personnage
Barre d'xp:
150/600  (150/600)
Orientation: Je suis un fou, je suis tout à la fois (hétéro !)
Magie: Psychique

Tartaros A
Hop hop ! Désolé du retard, pour la peine, je t'offre un donuts d'Aoi ! donuts
Alors, déjà, belle présentation. Fluide, peu de fautes, bien cadré, c'était très agréable.

Donc donc donc donc (jamais 4 sans 5 comme l'a un jour dit Jean Rachid Rambo) donc ! Pour la magie, tu as le nombre de mots qu'il faut (bien plus même), ce qui est perfecto el potato ! Je trouve que c'est plus une magie de lumière "poussée" dans les détails qu'une lost magic, mais soit, ça convient comme ça aussi !

Au niveau du physique, je n'ai rien à redire. Bien décrit (mais je check plus l'avatar que tous les mots xD) !
Au niveau du mental, c'est pas mal la même chose. Bien décrit, on cerne bien le personnage, qui a des facettes similaires à Sei d'ailleurs, ce que je trouve bien comique. Une folle en plus dans la guilde, ça ne tue personne...Wait. //PAN// Elle convient à la mentalité de Tartaros, surtout pour sa haine envers les humains ! Mouahahaha !

Par contre (malheureusement), j'ai quelques petits questions concernant ton histoire, qui gène dans l'actuel moment, à ta validation.

Tout d'abord, tu commences avec cette intro : "Il y a très longtemps, dans un temps aujourd'hui révolu, un couple fonda une guilde. Bien que petite, cette guilde gagna rapidement en réputation, les membres la composant étant extrêmement puissants. C'est de cet illustre couple que nous descendons directement. Il est donc de notre devoir que de perpétrer sa lignée et de la garder aussi pure que possible. Il est de notre devoir de recréer et redorer leur blason.
Car nous sommes les enfants du grand Maître et nous nous devons de rester les plus puissants mages qui soient.
Peut importe le prix." => Dois-je en conclure que tu parles de Tartaros ? Si oui, ça pose problème car la guilde n'a pas été fondée par un couple. Il s'agit simplement de démon du livre de Zeleph.

Pour le reste de l'histoire, tout me semble correct jusqu'à la fin. Encore là, j'ai quelques questions. Tu dis avoir intégrée Tartaros, que tout te semble amusant et plaisant. Néanmoins, comment l'as-tu intégrée ? Qui t'y as aidé ? Comment s'est déroulé ta transformation en neo-démon ? Tartaros étant une guilde volante, elle est impossible à localisé sauf si tu as un odorat comme Natsu et un chat comme Happy (et encore, c'est à cause de l'odeur d'Erza et Mira qu'il a trouvé l'emplacement je crois). Il serait donc intéressant d'avoir des précisions, car les membres de Tartaros ne se manifeste pas pour le plusieurs et ne recrute pas à la volée dans les rues. ^^

Quand tu auras répondu à ces quelques questions/fait les ajustements au besoin, prévient moi !

Re: Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Messages : 3

Jewels : 0

Date d'inscription : 17/10/2016

Age : 25


Feuille de personnage
Barre d'xp:
0/0  (0/0)
Orientation: Inconnue
Magie: Lost Magic : Arche de la Lumière

Plop à toi =D
Donuuuuuuuuuuts ♥0♥ *lui fait un poutoux de remerciement* ♥
Contente que le physique et le mental aillent en tous cas, c'est déjà ça ^^
Passons aux points obscurs.

Pour ce qui est de la guilde, je ne parle absolument pas de Tartaros. En faite, je ne parle d'aucune guilde issu du manga. C'est juste une petite guilde random inventée seulement pour les besoins de l'histoire de mon personnage.
De plus, si ça avait été une guilde connue, je l'aurais mentionnée.

Pour tout ce qui est de son intégration à Tartanos, je ne l'ai pas décrit pour une raison toute simple : je voulais la jouer en rp.
Sans doute sous la forme d'un rp flashback ou distillée dans différents rp en fonction du fils de pensées de mon personnage.
D'une part car ça me permettrait de faire un truc tout propre en étant sure de ne pas faire ou dire de conneries, et d'autre part car ça permettrait aussi d'avoir des liens un peu plus poussés (voir même carrément intéressants) avec certain/s membre/s de la guilde qui pourrait/ent être le pourquoi du comment Jack l'a intégré.
Il en va de même pour sa transformation en néo-démon.

Après, si tu préfères vraiment que j'éclaircisse impérativement ces points dans la présentation, je le ferais.
Bref, fais le juste moi savoir :3

Re: Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Messages : 588

Jewels : 5919

Date d'inscription : 14/12/2014

Age : 26

Localisation : Colliseum de Crocus


Feuille de personnage
Barre d'xp:
395/480  (395/480)
Orientation: Mangeuse de Cana ♥
Magie: Arashi no Mahō (Storm Magic)

Fairy Tail A
Aque coucouw et bienvenue parmi nous ! ♥

Je passe après mon collègue afin d'éclaircir quelques petits soucis qui empêchent la validation. Je vais commencer par le plus important et qui a fait chauffer la zone de discussion du staff, à savoir ta magie.

Deux choses à sont sujet. La première étant qu'on ne peut accorder la partie concernant l'obscurité telle quelle car il s'agit d'un élément à part entière, donc considéré comme une seconde magie. Sinon ça serait un concept valable et pouvant être repris par la plupart des mages élémentaires.

Le second point est qu'en faite, décrite de la façon dont tu l'as fait, on ne voit pas en quoi il s'agit d'une Lost Magic. De notre point de vue, la description convient plutôt à celle d'une magie de lumière avec une maîtrise de très haut niveau pour être capable de faire tout cela. On aura l'air de pinailler pour pas grand-chose peut-être, mais valider une Lost Magic signifie la verrouiller pour un membre. Hors là ça ferait comme si on verrouillait une des magies "de base", question élément.

Du coup, je te propose de prendre le temps de retravailler celle-ci afin qu'elle puisse être considérée comme une Lost Magic, à moins que tu préfères rester comme ceci en considérant qu'il s'agit d'une magie de lumière. Ce qui, dans ce cas, est validable quand on retire le petit bout sur l'obscurité à la fin.

Concernant l'histoire, je nai pas grand-chose à redire dessus, c'est bien écrit et le rythme est fluide. Il y a juste la fin ou malgré le projet de le faire en RP, je serai pour te proposer d'étoffer un petit peu plus la rencontre qui te mène à être changée en Neo-Demon. Cela reste quelque chose d'assez rare, utilisé notamment en guise de distraction par les plus joueurs vu les risques de ce processus.

Pas de soucis si tu ne veux pas tout écrire dans l'histoire, mais au moins poser les bases sur lesquelles pourront se reposer d'autres membres, voire les volontaires à jouer cette partie avec toi.


Bon courage et n'hésite pas à faire signe quand les modifications auront été fait ! Voici quand même un qui fait pwêt en attendant. ♥

P.S : N'oublie pas de faire rencenser ton avatar ainsi que ta magie (selon les possibilités et décisions) dès que possible afin qu'on puisse te valider. :3

Re: Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Messages : 1708

Jewels : 1738

Date d'inscription : 16/02/2015

Age : 29

Localisation : Hôsenka


Feuille de personnage
Barre d'xp:
60/2500  (60/2500)
Orientation: Lesbienne
Magie: Hentai no Mahō / Magic Tonfa / Constellation / Archive

Mermaid S
Je viens voir si ça avance les changements demandés ?

Re: Here comes Stingy Jack ♫ {Terminée}

Messages : 161

Jewels : 328

Date d'inscription : 04/02/2016

Age : 24


Feuille de personnage
Barre d'xp:
100/200  (100/200)
Orientation: bi
Magie: Lost magic : les ailes de l'androgyne

Mermaid A
Etant sans nouvelle j'archive la fiche, fais nous signe si tu veux la récupérer


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum