Forum RPG sur l'univers de Fairy Tail. Dans un monde où tout le monde doit repartir sur un pied d'égalité après une cuisante défaite, arriverez-vous à devenir le mage le plus puissant de cette ère ? (-16)

Grimoire Heart | ♀| Fricia Marigold

Grimoire Heart | ♀| Fricia Marigold

Messages : 438

Jewels : 5137

Date d'inscription : 13/09/2015

Age : 40

Localisation : A côté du trône d'Hadès... ou peut-être bien dessus! Qui sait? MWA HA HA HA HA HA HA!


Feuille de personnage
Barre d'xp:
200/600  (200/600)
Orientation: Hétérosexuel
Magie: Magie des Ténèbres, Possession Humaine, Téléportation, Archive, Amaterasu

Grimoire A


Carte d'identité

Marigold
Fricia
24 ans

♦♦ AGE :: 24 ans
♦♦ SEXE :: Féminin
♦♦ DATE DE NAISSANCE :: 20 février 767
♦♦ ORIENTATION :: Présumée lesbienne par les ragots, asexuel en fait
♦♦ MAGIE :: Tailleclaire + une autre au choix
♦♦ ARME :: un sabre
♦♦ GROUPE :: Grimoire Heart
♦♦ L'AVATAR VIENT DE  :: Black Cat (Sephiria Axe)
♦♦ LE LIEN AVEC MON PERSO  ::  consœur des Chevaliers du Purgatoire
♦♦ CE QUI PEUT ÊTRE MODIFIE  :: son histoire (hormis son épouvantable détention et les circonstances de sa rencontre avec Hadès), la localisation de sa marque de guilde, sa magie
♦♦ CONDITIONS SUPPLÉMENTAIRES  :: Membre de Grimoire Heart et des Chevaliers du Purgatoire
 
Mental
Fricia semble être au premier abord une personne fermée, distante et vaguement maussade. La jeune femme affecte un côté sérieux et pince-sans-rire, totalement investie dans ses responsabilités et évitant le plus souvent la compagnie des autres, ou du moins, des hommes. Là où chez d'autres, c'est un tempérament naturel, il s'agit chez elle d'une façon de se protéger en décourageant les gens de l'aborder spontanément. Cela s'explique par le traumatisme qu'elle a subi durant sa détention et son viol collectif par la soldatesque de l'Armée du Conseil de la Magie. Le fait qu'elle semble plus à l'aise et parfois même souriante avec les personnes de son propre sexe est à l'origine de la rumeur la décrivant comme lesbienne par les nombreuses personnes ignorant ce que Fricia a subi. À la vérité, suite au traumatisme de cette épouvantable expérience, la demoiselle Marigold ne s'intéresse pas aux choses du sexe et du désir, sa libido étant éteinte depuis.

Fricia ne parle jamais de son malheur passé spontanément avec les gens. Seuls les plus proches de ses relations savent ce qu'elle a vécu et peuvent comprendre les séquelles en découlant. La plus visible est le fait est que Fricia est insupportée par la promiscuité avec les hommes en général voire une trop grande proximité physique avec des hommes inconnus. Ses réactions peuvent être très violentes si prolongation involontaire dans le temps il y a.
Lucifer a le privilège de faire partie des rares hommes pouvant l'approcher de près et établir un (bref) contact physique avec elle sans que celle-ci se sente agressée ou menacée. Cela est dû au fait qu'il faisait partie de l'escadron de la mort accompagnant Hadès lors du massacre de ses violeurs, cette différence de traitement s'expliquant autant par la simple reconnaissance que par le fait qu'il n'ait jamais cherché à lui faire des avances depuis qu'ils se connaissent.
Physique
Voir l'avatar pour les détails. Sa marque de guilde est située sur le dos de sa main gauche et dissimulée le plus souvent par des gants.
Histoire

 Fricia Marigold est née des amours d'un fleuriste trop intéressé par la botanique pour s'occuper d'une famille et d'une magicienne de guilde légale trop souvent absente pour cause de mission. Laissée régulierement à elle-même, la jeune fille fit les mauvaises rencontres assez tôt. Apprenant par la suite la magie grâce à l'argent de ses parents absents et un petit pécule que ses premiers larcins aidèrent à constituer, Fricia entreprit une carrière de magicienne à louer en indépendante au grand dam de sa mère qui aurait aimé que sa fille rejoigne la même guilde qu'elle. A cette occasion, la jeune magicienne se disputa en déballant tout ce qu'elle avait sur le cœur et claqua définitivement la porte de ses parents pour vivre sa propre vie.

L'un de ses premiers contrats illicites consista à s'introduire par effraction pour le compte d'une petite guilde noire dans un fort isolé des chevaliers runiques où était présumé être stocké des armes et objets magiques interdits. Fricia parvint jusqu'à l'entrepôt mais fût capturée des soldats de la garnison. Ces derniers, des hommes aigris et désœuvrés par cette affectation ingrate et ennuyeuse pour la plupart, furent trop heureux de cette prise. Après l'avoir rendant inoffensif grâce à des menottes la privant de ses pouvoirs, les ordures en profitèrent pour la violer tout le reste de la nuit. Puis, le calvaire se renouvela les jours suivants, les gardes ripoux se gardant bien de prévenir leur hiérarchie de la tentative d'intrusion et de la capture.

Traumatisée, souillée, brisée, terrorisée par son martyr aux mains de ces hommes plus ignobles encore que les pires mages noirs de sa connaissance du fait de leur totale impunité, Fricia ne souhaitait plus qu'une seule chose au bout d'une semaine : mourir pour que cela cesse enfin. Pourtant, c'est à cet instant de désespoir qu'un miracle survint.

A la recherche des clés pour réveiller Zeleph, Grimoire Heart s'intéressa aux objets recelés dans le fort. Au plus sombre de la nuit, la porte de la cellule de Fricia s'ouvrit en grinçant légèrement. Un homme borgne à la longue barbe blanche et à la tenue baroque entra, suivit d'un petit groupe d'individus hétéroclites. Aucun d'entre eux ne portait l'uniforme de l'armée du Conseil. Réduite à l'état de loque et apeurée, la jeune femme implora qu'on mette fin à ses souffrances maintenant. A voir son état et les hardes déchirés qui furent ses habits, l'inconnu et sa suite comprirent très vite ce qu'il était arrivé à la malheureuse. Nul ne sut jamais si c'est la pitié envers cette pauvre fille qui le toucha ou bien s'il profita de la situation pour récupérer une recrue de plus mais quand le vieux borgne prit enfin la parole, il tint ce discours à l'attention de ses sicaires :

« Voyez, jeunes disciples ! Nous, mages noirs de la guilde Grimoire Heart, sommes des hors-la-loi, des criminels, des déviants au regard de l'ordre social en place. Mais, aucun de nous n'a commis quelques atrocités semblables à celles qu'a subi cette jeune fille. Et si cela avait été le cas, nous n'aurions eu droit à nulle mansuétude de qui que ce soit lorsque s'abattrait sans pitié le châtiment mérité. Ici, les véritables monstres sont protégés par le mur bleu pale et blanc de leurs uniformes, ceux du bon côté de la loi ! Voilà donc, l'impunité assurée, qu'ils se permettent le plus abominable outrage sur une jeune magicienne réduite à l'impuissance ! »

Une pointe de colère froide perçait dans la voix du vieux magicien. Lorsqu'il reprit la parole, chacun de ses mots claqua comme une sentence.

« Nous ne sommes nullement des justiciers mais cette nuit nous allons apporter la juste rétribution à ces ignobles individus. Ils le méritent amplement. Moi, Hadès, master de Grimoire Heart, j'ouvre ici même les portes des Enfers. Mes enfants, soyez mon féroce cerbère ! Traquez, trouvez et tuez chaque soldat du Conseil dans ce fort pour avoir participé à ce crime, que ce soit par ses actes, sa passivité ou son silence ! Tous coupables ! Tuez-les tous ! Ne retenez pas vos coups mais faites-les souffrir d'abord ! Que l'Enfer où finiront ces infâmes ait un goût de Paradis quand ils expireront enfin ! »

Galvanisés par ces mots de leur idole, les mages accompagnant Hadès se déversèrent à travers le fort en déchaînant leurs magies les plus dévastatrices. Nul pitié ne fût accordée. Les plus chanceux des soldats runiques furent ceux qui moururent vite. Quant aux autres, leurs cris de souffrance et vaines suppliques résonnèrent toute la nuit face à d'impitoyables bourreaux.
Resté seul avec la jeune fille, le master de Grimoire Heart la couvrit galamment avec sa cape et discuta avec elle tout au long du massacre comme si de rien n'était. Lorsque l'aube pointa, portant Fricia dans ses bras, Hadès annonça à son escadron de la mort victorieux qu'ils venaient de délivrer une nouvelle consœur ici en plus de s'emparer des objets magiques confinés ici.

Aidée un temps par son bienfaiteur et soutenue par d'autres membres féminins mises dans la confidence de son malheur, la blonde magicienne reprit peu à peu pied, même si suite à son viol collectif, sa personnalité ne fut plus jamais la même qu'avant. Encore fragile, elle fut laissée en arrière lors de l'expédition de Tenro juste après l'apprentissage des bases de sa magie Tailleclaire à développer.

A la disparition d'Hadès, Fricia replongea un temps dans la dépression. Mais, devenue plus forte et plus sûre d'elle, le jeune femme remonta de nouveau la pente pour s'investir pleinement dans la guilde, ne vivant que pour servir celle-ci et son projet funeste de Grand Monde de la Magie.

Bien qu'affectée comme tout le monde par le reset de Chronos, Fricia ne sombra pas de nouveau face à ses démons et reprit dès les premiers jours l’entraînement pour revenir à son niveau perdu le plus vite possible. Aujourd'hui, elle est prête et a intégré les rangs des Chevaliers du Purgatoire, recevant le sabre (accessoirement inutile pour elle) symbolisant sa promotion. Contrairement à bien d'autres mages noirs, Fricia opta pour garder son véritable nom plus. Par ailleurs, sa vision du Grand Monde de la Magie est celle de la ligne dure avec une variante qui lui est propre : Plus encore que l'éradication de l'humanité sans magie, elle souhaite celle des hommes brutalisant, abusant ou oppressant les femmes.


Code:
<span class="INFO" title="Une variante méconnue de la magie des paumes permettant de créer des effets tranchants avec ses doigts ou le tranchant de la main comme s'il s'agissait de griffes ou de lames effilées. Les pratiquants de cette magie capacitaire sont capables de porter leurs coups à plusieurs mètres de distance contre une cible. A assez haut niveau, cette magie exclusivement offensive permet de conférer sa qualité tranchante à tout objet tenue en main par l'utilisateur, permettant par exemple de couper quelque chose avec un gourdin comme si c'était une hache. Un objet déjà tranchant bénéficie juste d'une allonge supérieure (la lame d'un couteau semblant avoir celle d'une épée invisible, par exemple)"> Tailleclaire </span> Fricia Marigold


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum